RMC

Elections législatives 2022: la Nupes en tête au niveau national, plus de sièges pour Ensemble

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon - AFP

Selon la première estimation Elabe pour BFMTV-RMC-L’Express-SFR, la Nupes (26,2%) est légèrement en tête du premier tour des élections législatives au niveau national, devant Ensemble (25,8%). En projection de sièges, le parti présidentiel serait à nouveau majoritaire. Mais la majorité absolue est menacée.

Nupes contre Ensemble. Ce sera bien la bataille pour le second tour des élections législatives, dimanche prochain. L’alliance de gauche, emmenée par Jean-Luc Mélenchon, arrive en tête du premier tour au niveau national selon la première estimation Elabe pour BFMTV-RMC-L’Express-SFR, avec 26,2% des voix. Le parti présidentiel est juste derrière, avec 25,8%. En projection de sièges, selon Elabe, Ensemble garderait la majorité avec 260 à 300 sièges. Mais la possibilité d’être à nouveau en majorité absolue est incertaine. La Nupes obtiendrait entre 170 et 220 sièges.

Pour Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise qui a réussi à former cette axe de gauche avec les socialistes, les écologistes et les communistes, après avoir échoué aux portes du second tour de l’élection présidentielle, "le parti présidentiel est battu et défait".

"Pour la première fois, un président nouvellement élu n'arrive pas à obtenir une majorité à l'Assemblée nationale. J'appelle notre peuple à déferler dimanche prochain pour rejeter définitivement les projets funestes de la majorité de Monsieur Macron", a lancé Jean-Luc Mélenchon, qui n’était pas candidat.

Borne veut "une majorité forte et claire"

"Le pari est réussi. La Nupes est aujourd’hui la première force politique du pays. C’est une défaite et un désaveu pour Emmanuel Macron"¸ a ajouté Manuel Bompard, l’ancien directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, qui lui succède dans les Bouches-du-Rhône.

Dans l’autre camp, la Première ministre Elisabeth Borne, en tête dans le Calvados, veut mobiliser au second tour pour décrocher "une majorité forte et claire". "Nous sommes la seule force politique en mesure d’obtenir la majorité, estime-t-elle. Nous avons une semaine pour convaincre, pour obtenir une majorité forte et claire." Et la Première ministre cible la Nupes et le RN, troisième au niveau national (19,1%).

"Nous ne pouvons pas prendre le risque de l’instabilité et des approximations, explique Elisabeth Borne. Ce sont nos valeurs qui sont en jeu, la liberté, l’égalité et la laïcité. Ce premier tour montre que nous ne devons jamais cesser de les défendre. Nous avons une confusion inédite face aux extrémismes. Nous ne céderons rien. (…) La République, ce n’est pas insulter les forces de l’ordre, ni monter les citoyens les uns contre les autres." Le dernier match électoral de l’année 2022 est lancé.

LP