RMC

"Il y a une urgence budgétaire”: les maires de France attendent des réponses du gouvernement

La 104e édition du congrès de l'Association des maires de France s'ouvre ce mardi au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris. Des maires qui se disent très préoccupés par la question de leur budget, alors qu'avec la crise économique et énergétique, les factures augmentent.

La 104e édition du congrès de l'Association des maires de France s'ouvre ce mardi au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris, pour trois jours. La Première ministre Élisabeth Borne clôturera ce congrès par un discours, jeudi.

Un congrès marqué par le contexte économique difficile pour les communes: crise économique, sociale, augmentation des factures d'énergie. Et des maires qui sont d'abord préoccupés par leur budget.

“Pouvoir agir”. C’est le titre que les maires ont donné à leur congrès cette année. Des élus qui se disent entravés, étranglés par l’inflation. Plus des trois-quarts sont préoccupés par les prix de l’énergie, selon une étude du Cevipof, et 44% craignent que la situation se dégrade encore.

Reçus à l'Elysée

“Il y a une urgence budgétaire”, dit le président de l'association, David Lisnard. Les ministres qui vont défiler au congrès devront donc rassurer avec déjà des moyens annoncés: cinq milliards d’euros pour les villes moyennes, un milliard de plus pour la transition écologique et des dotations aux communes en hausse pour la première fois en 13 ans.

Emmanuel Macron, lui, ne prononcera pas de discours, mais ira au contact direct des élus ce mercredi, explique son entourage. Il en recevra un millier le soir à l’Élysée.

Sébastien Krebs avec Guillaume Descours