RMC

Jean-Frédéric Poisson: "si, François Fillon est le mieux placé pour redresser la France"

Alors que la présence du candidat Les Républicains au second tour de la présidentielle apparaît de plus en plus hypothétique, Jean-Frédéric Poisson, porte-parole de François Fillon, a refusé d'indiquer ce qu'il ferait en cas de duel Macron - Le Pen.

Que feront Les Républicains en cas de match Macron-Le Pen au second tour de la présidentielle? La question n’a pas été réellement tranchée par Jean-Frédéric Poisson, invité dans Bourdin Direct. Le porte-parole de François Fillon s'est contenté de critiquer la politique d'Emmanuel Macron en guise de réponse. 

"Au point où nous en sommes, je me bagarre tous les jours pour que François Fillon soit au second tour de la présidentielle et qu’il gagne l’élection. J’ai dit ce que j’avais à dire à propos du projet politique de François Fillon, que je trouvais trop libéral. Je considère qu’il a évolué depuis, tant sur la protection de la santé que sur le plan du travail. Ce qui est certains c’est que le projet de François Fillon me parait être le bon équilibre".

Jean-Frédéric Poisson n'imagine pas devoir voter pour le candidat d'En Marche!, en cas de duel avec Marine Le Pen au second tour. "Il y a chez Emmanuel Macron, la volonté d’une société extrêmement dérégulée, une société des forts dans laquelle ceux qui sont bien portant continueront à bien se porter, et ceux qui sont en situation de fragilité, n’ont aucune chance de s’en sortir.

Le porte-parole de François Fillon est ensuite revenu sur les propos de Laurent Wauquiez mercredi, qui a déclaré que François Fillon n’était pas selon lui, "le mieux placé pour redresser la France".

Interrogé sur le fait que le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne anticiperait une défaite de François Fillon pour mieux prendre la tête du parti, Jean-Frédéric Poisson a refusé cette éventualité. "J’espère que non, ce n’est pas le genre de la maison, vous imaginez Laurent Wauquiez faire ça? C’est un très mauvais pari d’imaginer la défaite de François Fillon, moi je ne m’y résous pas. Je pense qu’il est, de tous les candidats en place, le mieux placé pour redresser la France. C’est donc un désaccord que j’ai clairement avec Laurent Wauquiez. Je pense que si Monsieur Fillon n’est pas à la tête de l’Etat, les Français n’auront pas grand-chose à attendre, sur toutes les choses sur lesquelles ils ressentent un besoin d’alternance".

Bourdin Direct avec A. B.