RMC

"La gueule de bois c’est fini!": quand Christiane Taubira vole au secours de Raphaël Glucksmann

L'ancienne Garde des Sceaux Christiane Taubira a apporté mercredi à Rouen un vibrant soutien à la candidature de Raphaël Glucksmann aux européennes.

À dix jours des élections, pendant que la liste d’union Parti socialiste - Place Publique - Nouvelle Donne, menée par l'essayiste Raphaël Glucksmann plafonne à un score historiquement bas dans les sondages (entre 4 et 6% des voix), des figures historiques du PS viennent à la rescousse. Tandis que Bernard Cazeneuve est attendue ce jeudi à Lyon, c’est l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira qui est venu soutenir la tête de liste de la gauche lors d’un meeting à Rouen. Et le succès était au rendez-vous.

Discours enjoués

Pas assez de chaises pour tout le monde, des dizaines de curieux debout, tous ou presque venus uniquement pour elle. L’animateur du meeting en a même oublié de présenter la tête de liste Raphaël Glucksmann.

Face aux sondages en berne, veste rouge et sourire franc, Christiane Taubira a tenté de remettre les pendules à l'heure : "Proclamons à la face de tous que la gueule de bois c’est fini. Bienvenue Raphaël, nous sommes à vos côtés nous resterons à vos côtés", a-t-elle clamé devant la foule. "Certains commentateurs disent que la gauche est morte. Qu’ils voient notre enthousiasme", a ensuite lancé Raphaël Glucksmann à la foule.

"Pour le Parti socialiste ça va être très dur de se maintenir"

De quoi redonner suffisamment de courage aux militants ?: "Quelqu'un est venu nous voir pour nous demander si c'était bien ici que Christiane Taubira venait. Je pense que toutes ces figures-là sont vraiment importantes pour permettre de parler à ces jeunes qui demain vont voter", estime César militant socialiste.

Mais l'inquiétude persiste chez d'autres: "On est conscients que pour le Parti socialiste ça va être très dur de se maintenir. Ça fait de la peine, ça fait mal mais il faut se ressaisir et aller au combat

Juliette Droz, Laura Taouchanov (avec Guillaume Dussourt)