RMC

Blocages des "gilets jaunes": 93 personnes poursuivies par la justice

Selon nos informations, 93 personnes ont été poursuivies dans les incidents liés à ces barrages, aussi bien côté gilets jaunes que côté automobilistes. Parmi elles, 18 personnes ont été déférées en comparution immédiate ce lundi.

93 personnes sont poursuivies par la justice après des incidents liés aux barrages des "gilets jaunes" ce week-end. Parmi ces personnes, 18 ont été déférées en comparution immédiate ce lundi.

Il y a d'abord cet automobiliste de 34 ans jugé ce lundi par le tribunal correctionnel d'Orléans. Et condamné à 6 mois de prison ferme. Il souhaitait aller faire son plein d'essence et a forcé le barrage de "gilets jaunes" à Saran, sans faire de blessé. L'homme avait déjà une dizaine de mentions à son casier judiciaire, pour violences notamment.

"Quand on est dangereux, il faut répondre de ses actes"

Même profil pour un manifestant cette fois, à Strasbourg, 6 condamnations antérieures pour violence, il a écopé hier de 4 mois de prison ferme. Ce gilet jaune avait formé samedi une chaîne humaine sur l'autoroute A35 à Strasbourg et traversé le terre-plein central. Selon le procureur, "quand on est dangereux, il faut répondre de ses actes".

A Grasse, un homme a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour avoir forcé un barrage et renversé un policier?

Enfin un homme, un automobiliste de 30 ans qui a blessé un manifestant en le renversant samedi à Abbeville a, lui, été condamné à deux mois de prison ferme, il roulait alcoolisé, son permis a été annulé.

Aurélia Manoli (avec P.B.)