RMC

Changement d'heure: mais pourquoi n'a-t-on toujours pas tranché entre heure d'été ou d'hiver?

En 2019, députés européens et citoyens avaient voté pour la fin du changement d'heure, avec une application en 2021. Sauf que le Covid est passé par là et cette question n'est plus prioritaire. Pourtant, d'après certains, elle comporte de vrais enjeux, notamment en termes de sécurité routière et d'économies d'énergie.

Il y a ceux qui ne voient pas la différence, ceux qui râlent ou qui oublient de régler l'horloge et ceux qui sont contents de dormir une heure de plus. Dans la nuit de samedi à dimanche, c'est le traditionnel passage à l'heure d'hiver: à 3h il sera 2h.

Pourtant, en 2019, les députés européens et les citoyens, à travers une consultation, avaient voté pour la fin du changement d'heure. La mesure devait s'appliquer en 2021, soit l'année dernière.

Sauf que le Covid est venu chambouler le monde, et cette mesure est passée à la trappe, pour le moment. Si ce changement d'heure peut paraître anecdotique, il comporte de réels enjeux, à commencer par la sécurité routière.

Week-end de la Toussaint meurtrier sur les routes

"Durant le week-end de la Toussaint, on observe traditionnellement un pic d'accidentalité, dû à la météo et au changement d'heure. C’est donc moins de visibilité et une tranche horaire 17h-19h qui évolue", explique Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Mais si un changement d'heure définitif devait avoir lieu, vaudrait-il mieux choisir celle d'été ou celle d'hiver? Les avis sont partagés.

Heure d'été, de nombreux avantages?

"Quand on va sortir du bureau à 17h, il va faire nuit. Si on veut faire un peu de ménage, c’est foutu, il faut allumer la lumière, je ne vois pas trop les économies, mais bon", déplore Françoise.

Une "association européenne pour l'heure d'été" existe même. Selon Olivier Fabre, son président, l'heure d'été "présente de très nombreux avantages":

"La majorité des Français se lèvent autour de 7h, donc on a plutôt intérêt à bénéficier d’un horaire qui est adapté à notre mode de vie. La lumière naturelle sera optimisée et collera avec notre heure de réveil et notre heure de coucher", explique le maire de Mazamet (Tarn).

D'après lui, si l'heure d'hiver était conservée, "il ferait plein soleil à Paris à 5h30 du matin et à 4h30 à Strasbourg" au moins de juin.

L'heure d'été permettrait également un gain en énergie: "L'heure d'été permet des économies représentant la consommation de 800.000 habitants en France à l'année".

Des économies d'énergie toujours réelles?

Pour rappel, en 1975, une heure d'été en France métropolitaine est introduite pour économiser l'énergie, à la suite du choc pétrolier de 1973-1974, en réduisant les temps d'éclairage artificiel le soir. L'heure d'été est fixée à GMT+2.

Cette mesure qui devait être provisoire est toujours appliquée. Cette heure estivale a progressivement été généralisée à tous les pays de l'Union européenne dans les années 1980.

Désormais, "le gain en énergie serait désormais marginal, notamment en raison de la généralisation de l'éclairage à basse consommation", est-il indiqué sur un site gouvernemental.

La rédaction