RMC

Egalité salariale: les femmes avec enfants gagnent 23% de moins que les pères de famille

DUPIN QUOTIDIEN - On parle souvent des inégalités de salaires entre les  hommes et les femmes. Mais selon une enquête de l’Insee, il serait plus juste de parler des inégalités de salaires entre les mères et les pères.

Une enquête qui risque de déprimer les mamans et les femmes qui veulent des enfants. En moyenne, dans le secteur privé, le salaire net en équivalent temps plein des femmes est inférieur de 18% à celui des hommes. Mais cet écart cache de fortes disparités selon qu'on ait des enfants ou pas.

En fait, l'écart est beaucoup plus important. Presque trois fois plus entre une mère et un père, 23% d'écart, alors qu'il n'est que de 7% pour les salariés sans enfants. Et la situation s'aggrave à partir de la naissance du deuxième enfant.

Les écarts de salaires augmentent beaucoup tout au long de la vie

A 25 ans, les femmes gagnent "seulement" 6% de moins que les hommes, 13% à 35 ans, et 20% à 45 ans. Et l'écart de salaire entre père et mères est encore plus important chez les personnes les plus diplômées. Autour de 29% d'écart entre les femmes à Bac + 2 par rapport aux hommes ayant le même niveau de diplôme.

Comment ça s'explique?

A partir de la naissance du premier enfant une mère aura moins de promotions, ou moins de progression de carrière, soit parce qu'elle va choisir de mieux concilier vie professionnelle et personnelle soit, parce que les entreprises notamment celles qui paient très bien et qui donnent beaucoup de primes, vont moins embaucher les femmes avec enfants. D'ailleurs, les mères sont beaucoup moins représentées dans les entreprises très rémunératrices.

Autre explication: les femmes vont moins changer de travail avant et après la naissance d'un enfant, alors que les pères eux, changent souvent de travail à un moment où tout se joue en terme de progression salariale.

Marie Dupin