RMC

"Sommes-nous responsables de l’avenir?": voici les sujets du bac de philo 2021

Depuis 8h, les 525.760 élèves de lycées généraux et technologiques planchent sur quatre sujets au choix, au lieu de trois.

"Vous avez 4 heures". Dans un contexte d'épreuves aménagées synonyme pour certains de "bac factice" au terme d'une année perturbée par le Covid, plus de 500.000 candidats ont franchi jeudi matin les portes des lycées pour passer l'écrit de philo, seule épreuve maintenue avec le grand oral.

Depuis 8h, les 525.760 élèves de lycées généraux et technologiques planchent sur quatre sujets au choix, au lieu de trois. 

Les voici: 

Bac général

Discuter, est-ce renoncer à la violence ?

L'inconscient échappe-t-il à toute forme de connaissance ?

Sommes-nous responsables de l'avenir ?

Texte d'Émile Durkheim issu de La Division du travail social,1893

Bac technologiques 

Est-il injuste de désobéir aux lois ?

Savoir est-ce ne rien croire ?

La technique nous libère-t-elle de la nature ?

Texte "Le poète et l'activité de fantaisie" publié en 1907 de Sigmund Freud 

"C'est l'ADN de GG"

Autant de sujets que les "GG" de RMC ont découvert en direct. Et parmi ceux qui les inspirent le plus?

"'Discuter, est-ce renoncer à la violence?', c'est nous! C'est pour les GG!" sourit Alain Marschall, rejoint par Isabelle Saporta et Johnny Blanc. "C'est l'ADN de l'émission: avoir des gens qui viennent d'horizons différents qui, derrière un clavier pourrait s'invectiver, et qui finalement, arrivent à trouver un chemin ensemble".

Pour Olivier Truchot et Joëlle Dago-Serry optent, eux, pour "Sommes-nous responsables de l'avenir?". 

>> A LIRE AUSSI - Baccalauréat: quel est le protocole sanitaire prévu pour les épreuves?

L'enjeu de cette épreuve s'est toutefois réduit après d'autres annonces d'aménagement en raison de la crise sanitaire: c'est la meilleure note qui sera retenue, entre celle obtenue à l'épreuve et celle du contrôle continu, à condition d'avoir rendu sa copie, même blanche.

Pandémie oblige, tous les candidats devront plancher en étant masqués sur des bureaux espacés et nettoyés. Et pas d'examens pour les candidats identifiés comme cas contacts ou positifs au Covid-19: ils seront convoqués à une session de remplacement en septembre.

L'épreuve de philosophie donne depuis les années 70 le coup d'envoi des épreuves du baccalauréat. Cette année, pour réduire la pression après une année de Terminale chamboulée par le Covid, le contrôle continu représentera au minimum 82% de la note finale des candidats au bac général et technologique, l'épreuve écrite de philosophie et celle du grand oral correspondant aux 18% restants.

Pour cette première édition du bac Blanquer, né de la réforme de juillet 2018, quelque 715.000 candidats aux bacs généraux, technologiques et professionnels vont tenter de décrocher le précieux diplôme. Plus de la moitié (53,7%) présentent le bac général - qui se compose désormais d'un tronc commun de matières et d'enseignements de spécialités choisis à la carte -, 26,5% le professionnel et 19,8% le technologique. 

Du côté des professeurs, certains regrettaient le maintien de l'épreuve de philo et la possibilité laissée aux élèves de rendre copie blanche. Jeudi après-midi, plus de 535.639 candidats de Première passeront eux l'épreuve anticipée de français, avec un nombre de sujets doublés. Les résultats du bac seront dévoilés le 6 juillet. Les rattrapages démarreront dès le lendemain et se tiendront jusqu'au 9 juillet. 

Depuis 2012, le taux de réussite au baccalauréat dépasse les 80%. L'an dernier, 95% des candidats au bac ont été reçus, un niveau record. Le nombre d'admis devrait être particulièrement élevé cette année encore. 

Xavier Allain avec AFP