RMC

Paris ne diffusera pas la Coupe du monde: "C'est le festival des tartuffes", tacle Daniel Riolo

Après la décision de la mairie de Paris de ne pas diffuser les matchs de la Coupe du monde sur des écrans géants, le première adjoint de la municipalité David Belliard a fait part de son regret de voir le PSG être détenu par le Qatar. Une sortie que Daniel Riolo a moqué ce mardi sur le plateau d'"Estelle Midi" sur RMC et RMC Story.

Il n’y aura pas d’écran géant ni de fan zone à Paris à l’occasion de la Coupe du monde au Qatar qui doit débuter le 21 novembre prochain. Comme de nombreuses villes de France, la municipalité de la capitale a décidé de boycotter l’événement pour protester contre l’événement qui doit se dérouler dans des stades climatisés dont la construction aurait coûté la vie à plus de 6000 ouvriers.

Dans la foulée de cette annonce, David Belliard le maire adjoint de Paris, chargé de la transformation de l’espace public et des transports, a regretté que le PSG, le club de la capitale, appartienne au Qatar.

"Le PSG, c’est un club privé donc nous n’avons pas la main sur sa structure capitalistique. Mais oui, je le regrette et je le dénonce. De la même manière que quand je militais, contre les courses de Formule E en plein cœur de Paris parce qu’il y avait un sponsoring avec le Qatar, c’est la même chose", a-t-il assuré sur BFMTV.

"Festival des tartuffes"

Une sortie qui étonne Daniel Riolo ce mardi sur RMC, qui se demande bien ce que Paris ferait sans le Qatar: "Si le PSG n’appartient plus au Qatar, je pense qu’un fond d’investissement américain va se jeter dessus, puisque ce sont eux qui rachètent principalement tous les clubs", assure-t-il sur le plateau d’Estelle Midi.

"Il faudra à l’intérieur de ces fonds, bien décortiquer qui il y a comme acteur économique pour bien correspondre aux vœux de David Belliard et de la mairie de Paris", ajoute Daniel Riolo sur RMC et RMC Story.

"Je ne sais pas quel monde qu'ils veulent vendre David Belliard et ses amis écologistes, à part peut-être le monde du festival des tartuffes", s’interroge Daniel Riolo qui s’amuse de la présence régulière d’Anne Hidalgo au Parc des Princes lors des matchs du PSG, à quelques pas de l’émir du Qatar.

Sur ce point, David Belliard assurait ce mardi matin que cela n’avait rien à voir: "On ne boycotte pas le PSG. On boycotte un événement. Ça veut dire qu’on ne va pas en faire la promotion dans l’espace public parisien", avait plaidé l’élu.

G.D.