RMC

Réveillon du 31 décembre: est-on obligé de faire la fête?

Lors du dernier jour de l'année, il est habituel de se réunir entre amis ou en famille pour faire manger, boire mais aussi faire la fête. Mais est-on obligé de faire la fête?

Bien évidemment, faire la fête en ce jour de la Saint-Sylvestre n'est pas une obligation. Mais, c'est désormais une habitude prise par une majorité des Français.

Historiquement, ce n'est pas le passage à la nouvelle année que l'on fête en ce 31 décembre. Mais bel et bien le solstice d'hiver. Il faudrait alors se défouler pour exorciser l'ambiance "fin du monde". 

"Un moment de bonheur artificiel"?

Depuis, notamment avec l'arrivée des réseaux sociaux, les sociologues affirment que ce réveillon du 31 décembre est devenu un moment de bonheur artificiel, de bonheur socialisé, calculé. 

On n'est donc pas obligés de céder à cette injonction de faire la fête. D'ailleurs, aujourd'hui, la mode est plutôt au refus de faire la fête à tout prix mais au retour au caractère plus sacré de cette date. Cela reste une occasion d'être en compagnie de ses proches, amis ou famille.

William Galibert (avec J.V)