RMC

Avec ces Américains qui tentent de se soigner sans couverture santé

Aux Etats-Unis, de nombreux Américains sont sans couverture santé alors que soigner un simple accident peut parfois entraîner des coûts de santé exorbitants. Et sur ce thème aussi les deux candidats à la présidentielle s'opposent.

Pour éviter de débourser plusieurs dizaines de dollars pour se faire vacciner, Juan a choisi de prendre rendez-vous dans ce centre médical de Miami où les prix pratiqués sont raisonnables… pour ce jeune homme, qui n’a pas d’assurance santé. "Je ne gagne pas beaucoup d’argent donc ça peut devenir une part importante de mon budget".

Mais sans assurance santé, le risque c’est l’accident et les frais astronomiques qui vont avec. Juan vient d’ailleurs d’en faire l’expérience : "J’ai été percuté par une voiture. Je dois 6000 dollars. Je dois payer des ambulances de ma poche, je suis endetté parce que je n’ai pas d’assurance santé". En cette période de pandémie, il se sent encore plus vulnérable: "J’ai vraiment peur d’attraper le Covid-19 et de me retrouver à l’hôpital, pour plusieurs jours, peut être en soins intensifs. J’essaye d’éviter d’attraper le coronavirus juste à cause des factures médicales".

Comme Juan, de plus en plus d’Américains n’ont pas d’assurance santé. Pour que tout le monde puisse se faire tester, la municipalité de Miami a installé des centres de dépistage partout dans la ville. Sans sortir de sa voiture, ni débourser un dollar Rosie vient de se faire tester: "C’est gratuit, on réserve en ligne en répondant à quelques questions. C’est super simple !"

Les questions de santé ne préoccupent pas de la même manière les deux candidats à la présidentielle 

Par précaution, Ilana a aussi fait un test. À 53 ans et sans emploi, elle fait partie des plus pauvres. La santé est une priorité pour elle et c’est ce qui guidera son vote en faveur de Joe Biden : "La santé c’est le plus important pour moi ! Ensuite vient l’éducation et l’économie. On ne peut rien faire si on n’est pas en bonne santé".

Et si la santé est au cœur des débats, avec la crise du coronavirus, elle n’a pas la même importance dans le programme de chaque candidat, analyse Kathryn DePalo-Gould, professeur de sciences politiques à l'Université Internationale de Floride. "La santé a toujours été dans le top 5 des thématiques de campagne ces dernières décennies. Mais avec la pandémie, quand on sonde les démocrates ils la placent en tête pas les républicains. Ils pensent à l’économie, plus qu’à la santé. Ce sont deux parties, très différentes de l’électorat qui sont préoccupés par la santé".

Dans son programme, Donald Trump menace de limiter l’Obamacare, l’assurance santé pour les plus démunis. Et au contraire, Joe Biden le démocrate, promet de son côté de l’étendre.

TRUMP-BIDEN, DUEL POUR LA MAISON BLANCHE

Episode 1 - A Miami, les banques alimentaires prises d'assaut à cause de la crise du coronavirus

Episode 2 - Présidentielle américaine: face à la crise, le réveil du vote latino?

Episode 3 - Avec ces Américains qui tentent de se soigner sans couverture santé

Episode 4 - Comment une communauté de retraités de Floride voit l'affrontement entre Donald Trump et Joe Biden

Caroline Philippe et Nicolas Ropert