RMC

Coronavirus: le comité scientifique réclame un plan pour les grandes villes en cas de seconde vague

Le Conseil scientifique met en garde face à la menace d'une reprise incontrôlée de l'épidémie. Un plan est en préparation pour les grandes villes.

Une seconde vague de l'épidémie est "hautement probable" selon le Conseil Scientifique. Un retour en force de l'épidémie, prévu par le comité en "novembre, ou plus tard dans l'hiver", dans un avis remis au gouvernement la semaine dernière et rendu public mardi. Et en vue de cette possible reprise, il réclame un plan pour préparer les grandes villes à une reprise de l’épidémie. 

Un plan qui doit être impérativement disponible, "d'ici septembre" explique le Conseil Scientifique pour anticiper le plus possible un retour de l'épidémie.
Les membres du comité insistent en particulier sur les 20 plus grandes métropoles de France, très sensibles à une nouvelle propagation selon eux.

Inquiétude sur les centres de tests 

Ce "protocole Grandes Métropoles" doit permettre aux maires ou aux préfets d'agir rapidement. Avec la possibilité de repérer des zones sensibles précises dans la ville, alerter les habitants, les commerçants et les associations d'un quartier pour limiter au maximum la propagation du virus. Et en dernier recours un confinement, dans un quartier voir dans toute la ville.

Les tests sont aussi essentiels pour contrôler la circulation du virus. Et le Conseil Scientifique pointe un manquement majeur: la longueur des délais pour être testé, à cause du manque de centres de tests. Des délais qui selon le Conseil pourraient devenir ingérables si la circulation du virus s'accélère dans les prochaines semaines.

Romain Cluzel avec Guillaume Descours