RMC

Covid: la 8e vague arrive en France, 8.690 cas positifs recensés lundi

La nouvelle vague de Covid va-t-elle gâcher l'automne? Face à l'augmentation des cas, la présidente du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires, Brigitte Autran, a appelé les Français à remettre le masque dans les transports et à respecter les gestes barrières.

La France actuellement touchée par une 8e vague de Covid-19. Une vague mesurée pour le moment, mais presque tous les indicateurs sont à la hausse. 8.690 cas positifs ont été recensés lundi, soit plus 16 % par rapport à lundi dernier. 757 malades sont admis chaque jour l'hôpital. Un chiffre en hausse de 59 % sur une semaine.

Le taux d'incidence atteint lui 459 cas pour 100.000 habitants. Face à cette circulation importante du virus, la présidente du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires, Brigitte Autran, appelle les Français à respecter les gestes barrières et à remettre le masque dans les transports en commun. Mais cette nouvelle vague ne semble pas vraiment inquiéter les Lyonnais, par exemple.

“On a suffisamment d’outils pour faire face. On sait ce qu’il faut faire. On vit avec tout au long de l’année. C’est un truc banal maintenant”, indiquent des habitants.

Parmi les rares à porter un masque, Thérésa. Cette retraitée a gardé certains réflexes. “Le masque quand il y a beaucoup de monde, le gel, le lavage des mains... On essaye de ne pas faire trop de bisous à des personnes âgées”, énumère-t-elle.

Un nouvelle campagne de vaccination

Des habitudes, au contraire, abandonnées par Morgane. “Autant au début, on ne savait pas trop comment gérer la maladie et tout, mais maintenant, on vit avec”, confie-t-elle. Vu l’évolution de la situation, il faut tout de même être prudent…

"Je ne suis pas bien, je suis un peu enrhumé, je mets un masque. Un, ça protège les autres. Deux, c'est un petit signal pour celui qui est à côté de mettre son masque. C’est la même chose pour la grippe, ce sera la même chose pour tous les virus qui chaque année font des pathologies. Et puis pour les gastro-entérites, le lavage des mains, c’est aussi le plus efficace”, assure Pascal Dureau, médecin généraliste, délégué national du syndicat MG France.

Depuis lundi, les personnes fragiles, les plus de 60 ans et les soignants peuvent également bénéficier d’un nouveau vaccin contre Omicron.

Vincent Chevalier avec Guillaume Descours