RMC

Ecrans, stress... pourquoi les Français dorment mal

Une étude révèle qu'environ 37% des Français ne sont pas satisfaits de la qualité de leur sommeil. Huit sur dix subiraient même des réveils fréquents en pleine nuit.

Huit Français sur dix se réveillent au moins une fois dans la nuit, selon une enquête Opinion Way pour l'Institut national du sommeil et de la vigilance. Stress au travail, soucis de santé, peur pour l’avenir, mais aussi abus de la lumière des écrans... Autant de raisons qui peuvent perturber le sommeil selon les spécialistes.

Stéphanie, gérante d’une poissonnerie, est confrontée depuis longtemps aux réveils nocturnes.

“J’en ai depuis une bonne quinzaine d’années. Je me réveille deux à trois fois par nuit”, indique-t-elle.

Alain, professionnel de santé, n’arrive pas à trouver le sommeil avant une heure du matin, et il se réveille brusquement trois heures plus tard. “Quand on s’endort, c’est souvent avec des somnifères et on se réveille très tôt le matin parce qu’on a en permanence cette espèce de pression”, détaille-t-il.

Un problème pour l'efficacité au travail

Une pression professionnelle qui perturbe le sommeil. Et au réveil, Nathalie a le sentiment de ne pas avoir fermé l’œil de la nuit. “Je suis épuisée. Les nuits où vraiment, je dors mal, le lendemain, je le ressens au bureau notamment dans l’efficacité”, affirme-t-elle.

Un schéma qui ne surprend pas le neurologue Marc Rey, qui propose une stratégie toute simple pour retrouver un sommeil profond.

“Il faut une activité physique le matin pour s’échauffer et le soir une préparation d’endormissement avec un éloignement des écrans qui vont, par le stress induit et la lumière induite, perturber notre endormissement”, assure-t-il.

Actuellement, 37% des Français ne sont pas satisfaits de la qualité de leur sommeil.

Jean-Wilfrid Forquès, avec Mahauld Becker-Granier avec Guillaume Descours