RMC

Expiration du pass, éligibilité... Tout savoir sur la troisième dose

Six mois après leur seconde dose, les plus de 65 ans ont 5 semaines pour recevoir la troisième sous peine de voir leur pass sanitaire devenir caduc.

Gare à la date. Après les annonces du président de la République mardi, le gouvernement a précisé les conditions d'éligibilité à la troisième dose ainsi que celles de réactivation du pass sanitaire alors que la France aperçoit à l'horizon une cinquième vague de Covid-19.

À partir de 65 ans, vous devez regarder sur votre justificatif la date de votre deuxième injection. Au bout de 6 mois, il vous reste 5 semaines pour vous faire vacciner, avant que le pass sanitaire ne soit désactivé.

Les 50-64 ans bientôt soumis aux mêmes règles?

Pour la tranche d'âge en-dessous, les 50-64 ans, la campagne de rappel va s'ouvrir en décembre. Et une question se pose : à terme, devront-ils aussi avoir une troisième dose pour avoir un pass sanitaire valide?

Côté porte-parole du gouvernement, cela paraît cohérent. Pour Gabriel Attal, il y a une "certaine logique" à le faire, d'ici quelques semaines, lorsque la campagne de rappel sera bien entamée. Mais côté Ministère de la Santé, on est beaucoup plus prudent. La décision n'est pas prise, rappelle Olivier Véran, et la situation sanitaire au début de l'année sera déterminante dans ce choix.

"Qu’on continue de faire attention les uns aux autres"

Côté épidémie, le ministre de la Santé et des Solidarités prévient, une nouvelle vague arrive:

"Cela ressemble clairement au début d’une cinquième vague. La circulation du virus s’accélère, 40% de plus en une semaine. Mais on peut passer cette vague. C’est pourquoi le président de la République insiste pour que celles et ceux qui ne sont pas encore vaccinés le fassent vite, que tous ceux qui sont appelés à recevoir leur rappel le fasse, et qu’on continue de faire attention les uns aux autres", a lancé le neurochirurgien de profession mercredi soir sur TF1.

>> A LIRE AUSSI - "On a du plaisir dans l'acte de chasse": la phrase polémique de Willy Schraen sur la "régulation" sur RMC

Romain Cluzel (avec Guillaume Dussourt)