RMC

Fin du couvre-feu pour les personnes vaccinées, accès privilégié aux commerces... L'Allemagne dessine les contours de son pass sanitaire

Les Allemands ayant reçu deux doses de vaccin pourraient bientôt voir disparaître les restrictions en place outre-Rhin.

Est-ce une première illustration de la mise en place d'un passeport sanitaire dans la vie de tous les jours? En Allemagne, le gouvernement prévoit de lever les restrictions pour les personnes vaccinées. Le texte doit encore être validé par le Parlement mais pourrait concerner les 7 millions d'Allemands ayant déjà reçu deux doses.

Ils pourraient également recevoir leurs amis ou leur famille chez eux. Il n'y aurait plus de restriction pour ces rassemblements privés entre personnes vaccinées. Ils pourraient aussi aller faire leurs courses ou aller chez leur coiffeur sans présenter un test négatif. Enfin, le couvre-feu, fixé à 22 heures en Allemagne ne s'appliquerait plus qu'aux personnes non-vaccinées. Les Allemands immunisés pourraient donc rentrer chez eux quand ils le souhaitent.

Cette levée progressive des restrictions, ne concernerait pour autant pas les lieux actuellement fermés comme les bars, les restaurants ou les musées, dont les portes sont closes et toujours sans nouvelle d'une date de réouverture.

Quid de la France?

En France, les députés se penchent sur la question avec notamment l'idée d'un pass sanitaire lors des grands rassemblements, notamment ceux de plus de 1000 personnes.

Si ce pass sanitaire est bien mis en place, il faudra concrètement montrer un test négatif, une attestation de vaccination ou un certificat de guérison. Mais certains députés parlent déjà d'une discrimination entre les personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas.

>> A LIRE AUSSI - Les Alpes-Maritimes tombent le masque: il n'est plus obligatoire dans les parcs et sur les plages à partir de ce mardi

Margaux Bourdin (avec Guillaume Dussourt)