RMC

Interdire la cigarette dans les films? "Ce serait ridicule!"

Ne verra-t-on bientôt plus aucune cigarette dans les films français? La ministre de la Santé, Agnès Buzyn promet en tout cas "une action forte" sur le sujet. Les cinéphiles, eux, sont divisés, comme l'a constaté RMC à la sortie d'une salle de cinéma.

La cigarette bientôt bannie des films français? Agnès Buzyn promet en tout cas "une action ferme" dans le cadre du prochain plan national de réduction du tabagisme. "Je ne comprends pas l’importance de la cigarette dans le cinéma français", a déclaré la ministre de la Santé au Sénat dans la nuit de mercredi à jeudi. Début 2016, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a d'ailleurs préconisé l'interdiction aux moins de 18 ans des films où l’on peut voir des personnages fumer. Aujourd'hui, le cinéma n'est pas concerné par la loi Évin du 10 janvier 1991, qui interdit "toute propagande ou publicité, directe ou indirecte, en faveur du tabac ou des produits du tabac".

"Ça ne me dérange pas du tout"

La cigarette pose-t-elle problème sur grand écran et incite-t-elle les spectateurs à fumer? C'est la question posée par RMC à la sortie d'une salle de cinéma parisienne. C'est Oriane, cinéphile régulière, qui répond la première. Pour elle, il faut montrer des personnages qui fument dans les films. "Le tabac au cinéma, ça ne me dérange pas du tout. C'est même un peu normal pour certains personnages, comme les gangsters. Ce serait ridicule de leur retirer ça, cela enlèverait de l'essence aux personnages". Même si elle ne fume pas, la jeune femme considère que le cinéma doit être un reflet de la réalité. "C'est répandu les gens qui fument. On en voit tout le temps. Si dans le cinéma on ne voyait personne qui fume, ce ne serait pas très naturel".

"Mon argent n'a pas à financer les films où l'on fume"

Si Oriane ne se dit pas influencée par ce qu'elle voit à l'écran, ce n'est pas le cas de tout le monde. Pour le professeur Gérard Dubois, président d’honneur de l’Alliance contre le tabac, ces scènes avec cigarettes peuvent effectivement influencer les plus jeunes. Il faut donc, selon lui, agir et peser sur les budgets des films. "Une des solutions extrêmement simples, c'est que les aides de l'Etat ne soient fournis que s'il y a absence totale de tabac dans les films. Votre argent et mon argent n'ont pas à financer les films où les scènes tabagiques sont fréquentes."

"Une influence sur le jeune public"

Selon une étude de la Ligue contre le cancer, 7 films français sur 10 comportent au moins une scène où le tabac est présent. Et pour Jean-Michel, un cinéphile de 58 ans et ancien fumeur, il faut que le gouvernement agisse et supprime toute cigarette à l'écran. "Quand je vois des gens qui fument au cinéma ça m'agace. Parce que d'un côté il y a tout un tas de mesures qui sont prises pour supprimer les cigarettes, et à côté de ça on laisse des gens fumer sur les écrans. Cela peut influencer le jeune public. Quand on voit une actrice célèbre fumer à l'écran, le message c'est: fumer, faites comme moi!".

P. G. avec Romain Cluzel et Alice Froussard