RMC

Les patients Covid en Martinique sont "jeunes, très jeunes", insiste Olivier Véran en visite aux Antilles

Le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le ministre de la Santé Olivier Véran. - AFP

En déplacement à Fort-de-France, le ministre de la santé Olivier Véran a prévenu que les malades du Covid-19 actuellement hospitalisés en Martinique étaient "jeunes, très jeunes" et déploré qu'aucun patient en réanimation "ne soit vacciné".

Depuis quelques semaines, l'épidémie de Covid-19 explose aux Antilles. Les taux d'incidence dépassent les 2000 nouveaux cas pour 100.000 habitants en Guadeloupe, et approchent les 1200 en Martinique, alors que les deux îles ont été toutes deux été reconfinées.

"On ne ressort pas indemne"

"La situation sanitaire est sans commune mesure avec ce que nous avons pu voir au cours des vagues précédentes et notamment en métropole", a affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran, en déplacement au CHU de Fort-de-France.

"On ne ressort pas indemne de la visite de cet hôpital. Les patients sont jeunes, très jeunes. Aux urgences, ils ont 40-50 ans. En réanimation, ils peuvent avoir 20 ans ou 30 ans", a-t-il souligné, alors qu'une centaine de personnes manifestaient au même moment devant l'hôpital contre l'obligation vaccinale des soignants et le manque de moyens chroniques.

Selon le ministre de la Santé, les patients "ne sont pas forcément atteints de ce que l'on appelle des comorbidités. Ce sont des gens qui étaient en bonne santé il y a quelques jours et qui aujourd'hui sont sur le ventre, intubés, dans le coma dans les services de réanimation", soulignant qu'il "n'y a pas un seul patient vacciné en réanimation".

"Cela atteste de la nécessité de promouvoir la vaccination, de l'accélérer, de l'amplifier", a-t-il assuré, le taux de vaccination étant l'un des plus faibles en Martinique.

LIRE AUSSI >> Comment expliquer cette défiance contre le vaccin en Guadeloupe et en Martinique?

Une aide de 100.000 € de Paris

Après l'arrivée de renforts ces derniers jours, d'autres médecins devront se rendre aux Antilles. En tout, 100 lits de réanimation vont être ouverts en Martinique et à terme 100 autres en Guadeloupe

Ce jeudi, la maire de Paris Anne Hidalgo a également annoncé débloquer une aide de 100.000 euros pour les deux îles, respectivement 50.000 euros pour chacune.

La rédaction de RMC avec AFP