RMC

Pourquoi le variant Delta pourrait bouleverser les plans d'Emmanuel Macron

Depuis plusieurs jours le nombre de contaminations augmente, tout comme le taux d'incidence chez les jeunes. La menace d'une 4ème vague plane.

La situation sanitaire inquiète l'exécutif. En cause, la progression rapide du variant Delta, dit variant indien. Toute la séquence autour de la sortie de crise construite par l'exécutif est percutée par la situation sanitaire. De l'aveu même d'un conseiller, "le variant delta est un boomerang qui rebat toutes les cartes".

Conséquence immédiate, la prise de parole du chef de l'Etat pourrait être décalée le temps d'observer l'évolution de l'épidémie et laisser place aux consultations sur la vaccination des soignants. 

La vaccination comme sujet principal?

Sur le fond, cette intervention qui devait à l'origine évoquer la relance et les réformes des prochains mois pourrait davantage tourner autour de la vaccination. "Il faut tout faire pour convaincre les soignants et les jeunes, mais aussi aider les plus démunis à se faire vacciner", insiste-t-on du côté du gouvernement.

Un contexte qui pourrait aussi permettre à Emmanuel Macron de gagner du temps sur la très sensible réforme des retraites. "Rien ne sert de créer de l'anxiété sur de l'anxiété", insiste un parlementaire influent.

Jérémy Trottin avec Guillaume Descours