RMC

Vacances: pourquoi les grasses matinées sont mauvaises pour la santé

Si les vacances de Pâques peuvent vous inciter à vous autoriser des grasses matinées, ce n'est pas forcément une bonne idée. Notre expert forme Christian Recchia vous explique pourquoi.

Tout le monde sait que les jeunes qui sortent la semaine se disent qu'ils feront une bonne grasse matinée le dimanche pour rattraper le sommeil perdu. Mais pour rester en bonne santé, il faut se lever tous les jours à la même heure. C'est logique.

Ce n'est pas parce que les vacances arrivent qu'il faut se lever à midi! On va peut-être se lever une heure plus tard, mais pas plus tard. Quand on se lève plus tard, l'organisme n'intègre pas la fonction physiologique de devoir se lever, faire fonctionner le cœur.

Chute de l'immunité et du débit vasculaire

Quand vous vous levez tard, vous avez une chute de l'immunité, une chute du débit vasculaire, une baisse de tonicité musculaire, une augmentation de l'insuline, et vous prenez du gras. Sur le plan cérébral, vous êtes en inactivité.

Le mieux est de s'organiser pour faire une sieste après le repas. Là, c'est très réparateur. Si on se couche très tard, il faut quand même se lever à la même heure et privilégier la sieste. A condition que la sieste ne dépasse pas une demi-heure. Si la sieste est trop longue, vous endormez le système endocrinien donc vous vous réveillez la tête dans le sac.

Christian Recchia (avec P.B.)