RMC

Conduite en tongs: "Il y a déjà eu des accidents mortels"

Des tongs dans un magasin de Sao Paulo au Brésil, le 18 juillet 2017

Des tongs dans un magasin de Sao Paulo au Brésil, le 18 juillet 2017 - NELSON ALMEIDA / AFP

Nombreux sont les conducteurs qui prennent le volant en tongs l'été. Si le code de la route n'interdit pas cette pratique, elle est toutefois déconseillée.

L'été, on sort la crème solaire, les shorts et... les tongs. Ces chaussures légères sont tellement agréables à porter que beaucoup de conducteurs les gardent aux pieds au volant. C'est le cas de Damien, qui n'envisage pas de sortir les baskets en rentrant de la plage: 

"Honnêtement, je suis beaucoup mieux avec des tongs qu'avec une paire de chaussures. C'est toujours pareil, on accélère, on freine, donc ce n'est pas dérangeant. Enfin moi personnellement je freine avec le bout des doigts de pied, donc ça va", se justifie-t-il.

Une habitude partagée par Manu, chauffeur livreur:

"On a toujours une paire de claquettes, et l'après-midi on les utilise quand on fait les livraisons. C'est plus confortable que d'avoir le pied enfermé de 6 heures du matin à 6 heures du soir, ça ce n'est pas facile" avoue-t-il.

"J'ai failli tomber dans le fossé"

De son côté, Fabrice a abandonné cette habitude après avoir été confronté à un accident. Il juge désormais le port de tongs au volant dangereux:

"En voulant freiner ma tong s'est repliée en avant et ça m'a bloqué la pédale. J'ai failli tomber dans le fossé. Je préfère rouler pieds nus maintenant", raconte-t-il.

Que ce soit pieds nus ou en tongs, le risque d'accident reste élevé selon Frédéric Ozon, président de l'automobile club de Nice:

"Tout conducteur doit être à tout moment capable de maîtriser son véhicule. Le port de tongs n'est pas interdit, mais ce n'est pas recommandé non plus. Il y a déjà eu des accidents dus à l'usage de la tong, dont des accidents mortels", avertit-il.

En cas de comportement jugé dangereux par un policier, le conducteur risque jusqu'à 90 euros d'amende. 

Elodie Messager avec Céline Penicaud