RMC

"Je trouve ça inadmissible": son avion part à vide, Vueling refuse de le rembourser

Un Français a vu son vol entre Hambourg et Paris partir sans aucun passager, en juin dernier. Un vol à vide dont il n'a, trois mois plus tard, pas été remboursé.

Les avions, ça le connaît ! Manuel, un Français de 37 ans, vit à Hambourg et travaille pour le constructeur Airbus. C’est justement un Airbus A321 qui devait l’emmener de Hambourg à Paris, en juin dernier. Il veut rendre visite à sa mère, qu’il n’a pas vu depuis longtemps. Il part donc de chez lui un matin, laisse son épouse et sa petite de 17 mois. A l’aéroport d’Hambourg, il s’enregistre, passe la sécurité, et arrive devant la porte d’embarquement avec deux heures d’avance. Le vol est bien affiché à l’heure... mais il n'y a personne au comptoir. 

Comme tous les autres passagers, il attend de très longues minutes jusqu’à ce qu’un employé de l’aéroport finisse par leur annoncer, une heure après le départ prévu du vol, que l’avion est bien parti mais sans eux: "En vérifiant sur Flight Radar, on s'est aperçu que l'avion était déjà en l'air, direction la France. On savait à 100% que le vol n'aurait pas lieu".

"Mais le fait de faire repartir l'avion à vide, sans les personnes, au début, j'ai eu du mal à y croire, car c'est la première fois que j'entendais ça. J'ai payé pour faire voler un avion à vide et brûler du kérosène pour rien. Je trouve ça inadmissible !", explique-t-il à RMC.

Pas de remboursement

Paris-Hambourg à vide, c'est une trentaine de tonnes de CO² émises pour rien, soit la consommation anuelle de trois français. Le vol était assuré par la compagnie low-cost espagnole Vueling, propriété de la compagnie nationale espagnole, Iberia. Avec les autres passagers démunis, Manuel se rend au comptoir mais aucune solution ne leur est proposée. Il renonce donc à rendre visite à sa mère en France et rentre chez lui. Depuis, il a demandé un remboursement de ses billets à Vueling, soit 218 euros, dont il n’a toujours pas vu la couleur trois mois plus tard.

"Je suis extrêmement énervé, frustré, parce qu'on a personne à qui parler. On contacte toujours un service client qui nous dit toujours la même chose. Je pourrais prendre un avocat et intenter des actions en justice, mais si on doit en arriver là pour un simple vol où je n'ai pas de retour d'informations, je trouve ça inadmissible !"

Vueling reconnaît bien un problème mais indépendant de leur volonté: à la suite de l’encombrement aux contrôles de sécurité à l’aéroport, nous dit-on, le vol a dû partir "sans un grand nombre de passagers". En vérité, sans passager du tout. Vueling nous assure leur avoir proposé un autre vol et s'engage à offrir, en guise de dédommagement, un avoir de 218 euros à Manuel. En revanche, malgré notre insistance, elle refuse de rembourser et pointe du doigt la responsabilité de l’aéroport d’Hambourg, qui n’a pas souhaité nous répondre.

RMC s'engage pour vous
Pour contacter notre équipe: rmcpourvous@rmc.fr

Amélie Rosique et Joanna Chabas avec MM