RMC

La SNCF a coûté 18,5 milliards d’euros aux Français en 2021 (hors billets)

Selon Fipeco, la SNCF a coûté 18,5 milliards d’euros aux Français en 2021, sans compter les billets payés par les voyageurs.

18,5 milliards d’euros: c’est ce qu’a coûté la SNCF aux Français en 2021, selon les calculs du site spécialisé sur les finances publiques Fipeco. Et bien évidemment, ce chiffre ne prend pas en compte les billets payés par les voyageurs.

Comment se décompose ce coût? Il y a 9,4 milliards d’euros versés par l’Etat et les régions pour exploiter les transports ferroviaires de proximité et les grandes lignes (essentiellement TER et Transilien). Ça représente tout de même 43% des coûts de fonctionnement de la SNCF, auxquels il faut ajouter 5 milliards d’aides à l’investissement.

Mais à ces coûts d’exploitation au sens large, il faut aussi ajouter la subvention d’équilibre au régime spécial de retraite des cheminots, dont le coût budgétaire est de 3,3 milliards d’euros.

Le train plus cher en France

Avant de crier au scandale, il faut quand même rappeler que dans tous les pays, le transport ferroviaire est subventionné par l’Etat. Néanmoins, le train coûte plus cher aux contribuables en France que dans les autres pays. Selon la Commission européenne, un TER recevait en 2018 une subvention de 27,3 euros par kilomètre, contre 8,9 euros en Allemagne.

Et le billet de train est subventionné à hauteur de 80%, contre 68% en moyenne en Europe selon l’IRG (réseau européen des régulateurs ferroviaires indépendants). Pour de bonnes raisons: il y a d’importants retards d’investissements à combler en France, qu’il faut bien financer. Et des moins bonnes: le coût du régime de retraites et des coûts de fonctionnement plus élevés que chez les concurrents étrangers.

Emmanuel Lechypre