RMC

Matchs reportés, événements annulés: déjà des conséquences pour les blocages du 17 novembre

La pression monte avant le 17 novembre: la carte des manifestations revendique déjà 650 points de blocages. Conséquences plus inattendues: certaines entreprises, associations ou club sportifs anticipent déjà les mouvements de blocage.

La journée du 17 novembre se profile et inquiète du côté du gouvernement. "Notre inquiétude est sur la sécurité", avoue la ministre du travail, Muriel Pénicaud. 

Selon un des membres de la majorité, cette inquiétude vient du fait qu’il est compliqué de mesurer l’ampleur de la mobilisation des gilets jaunes

La carte des manifestations revendique ainsi déjà 650 points de blocages pour la journée du 17 novembre, recensée sur le site, journee.blocage.17novembre.com

Et certains anticipent les conséquences. Economiquement d'abord: samedi, aucune voiture ne sortira des lignes de l'usine Toyota située à Onnaing, près de Valenciennes, par crainte de voir les salariés ou des livraisons bloqués dans les bouchons. Les syndicats ont ainsi préféré demander le report de la journée de travail. 

La mobilisation des gilets jaunes affecte aussi le calendrier des rencontres sportives: plusieurs ligues de football reportent la plupart des matchs prévus samedi. C'est le cas en Nouvelle-Aquitaine, en Normandie, dans la Sarthe ou encore le Nord. 

Pour des raisons de sécurité plusieurs événements sportifs et culturels sont aussi annulés: le rallye d'automne qui devait se dérouler ce week-end à la Rochelle n'aura pas lieu, par exemple. Idem pour le "Festival de la Truffe", annulé à Chaumont, dans la Haute-Marne.

Juliette Droz avec Xavier Allain