RMC

Plus 600% de morts sur les routes depuis janvier dans le Var: "Je ne réduis pas ma vitesse, j’ai tendance à plus accélérer qu’à freiner"

RMC
Déjà 21 personnes ont perdu la vie sur les routes varoises depuis le début de l'année. 160 autres ont été blessés. Une situation dramatique pour le préfet qui veut renforcer les contrôles routiers.

Depuis le début de l’année, le Var connaît une explosion du nombre de tués sur les routes. 21 personnes sont mortes dans des accidents de la route contre trois l’an passé à la même période, soit une augmentation de 600%. Il faut également ajouter à cela le chiffre alarmant de 160 blessés. 

"La situation est grave", alerte le Préfet du Var, Jean-Luc Videlaine. En cause notamment, les grands excès de vitesse et la conduite sous l’emprise de l’alcoolémie et de stupéfiants. Des accidents mortels qui ont principalement lieu sur les routes secondaires lors de trajets du quotidien. 

Comme près de Tourettes où les traces de l’accident du 26 janvier dernier sont encore visibles le long de la départementale 19. Deux véhicules étaient entrés en collision faisant deux morts, dont une personne de Tourrettes. Le maire, Camille Goude se souvient.

"Je suis allé moi-même dans l’ambulance pour essayer de rassurer un monsieur adorable et le pauvre homme est décédé dans les jours qui ont suivi. Il faut donc faire des certificats, des constats de décès... Donc c’est la première et j’espère la dernière", affirme-t-il. 

Plus d'excès de vitesse

Pour le préfet du Var, la dégradation de plusieurs radars automatisés a pu contribuer au relâchement de la vigilance des conducteurs. Shérylin et Gaîs avouent en profiter.

"Je ne réduis pas ma vitesse, j’ai tendance à plus accélérer qu’à freiner", affirme la jeune femme. Gaîs lui avoue même être au-dessus des limites autorisées "Moi 20 ou 30 km/h au-dessus, clairement. Mais tout le monde le fait, ça se voit", se dédouane-t-il. 

À noter aussi, une hausse de 40% des infractions liés à l’oubli de la ceinture de sécurité et l’usage du téléphone au volant. Impossible de l’éteindre pour Anthony.

"Je suis artisan donc un client qui appelle, on répond même si on est au volant. On fait juste attention qu’il n’y ait pas les gendarmes", affirme-t-il. Le préfet annonce un renforcement des contrôles routiers prochainement.
Kelly Vargin avec Guillaume Descours