RMC

Pourquoi le gouvernement renonce au contrôle technique pour les motos

La directive européenne ne sera pas appliquée en France à partir de l'année prochaine.

Le gouvernement fait marche arrière sous la pression des motards qui manifestaient encore le week-end dernier. Finalement, il n'y aura pas de contrôle technique pour les motos à partir de l'année prochaine.

La France dérogera donc à cette directive européenne. C'est en tout cas ce qu'a conclu le ministère des Transports. Il rencontrait mercredi les fédérations de motards, et leurs arguments semblent avoir été entendus.

Un contrôle visuel de sécurité?

Ces derniers estiment qu'on ne peut pas appliquer le contrôle technique des voitures aux motos. Selon eux, l'état mécanique des motos n'a rien à voir avec l'accidentologie, car l'entretien de ces véhicules est bien plus régulier.

Autre argument avancé, le faible kilométrage, qui ne justifie pas que le contrôle soit réalisé tous les deux ans. À la place du contrôle technique, le ministère évoque un contrôle visuel de sécurité, qui pourrait être assorti d'une vérification du bruit et de la pollution causés par la moto. 

Margaux Bourdin avec Guillaume Descours