RMC

RATP: ferrovipathe, Jean Castex enchaine les auditions avant sa nomination… et la grève

Après les sénateurs, ce sont les députés qui vont auditionner l’ancien Premier ministre Jean Castex ce mercredi avant sa nomination comme PDG de la RATP. A la veille d’une grève qui s’annonce très suivie.

Jean Castex, l’ancien Premier ministre, est sur le point d'être nommé PDG de la RATP. C’est un ferrovipathe, c'est-à-dire un passionné du chemin de fer. Il aurait adoré s’occuper des trains mais le poste de PDG de la SNCF n’était pas libre, alors va pour les métros.

Jean Castex a été auditionné ce mardi par les sénateurs, il le sera ce mercredi par les députés, puis il pourra ensuite être nommé à la RATP, comme l'a décidé Emmanuel Macron.

Il arrive à la tête de cette entreprise à un moment difficile. Faute de d’avoir suffisamment recruté, la RATP fait face à un manque de conducteurs qui entraînent des attentes interminables pour les bus, et des wagons surchargés pour les métros.

Une grève très suivie est attendue ce jeudi, et Jean Castex sait qu’il risque d’y en avoir d’autres puisqu’on annonce une réforme des retraites et que les salariés de la RATP sont toujours très mobilisés sur cette question…

Un usager des transports en commun, qui a renoncé à sa voiture avec chauffeur

Jean Castex qui connaît bien le métro, au moins en tant qu’usager. Et c'est assez rare pour qu’on puisse le souligner. Jean Castex prend les transports en commun. Des photos de lui, seul dans le métro, circulent régulièrement sur les réseaux sociaux et ce ne sont pas des mises en scène. Comme ancien Premier ministre, Jean Castex a le droit à une voiture, un chauffeur et une protection policière mais il a renoncé à ces avantages.

La simplicité est un peu sa marque de fabrique. Lorsqu’il a été nommé à Matignon, les Français qui ne le connaissaient pas ont découvert un homme à l'accent du Sud-Ouest, maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales. Même s’il était alors surtout un haut fonctionnaire, énarque, membre de la Cour des comptes.

Son passage à Matignon aura été marqué par la gestion du Covid, les confinements et les déconfinements. On se souvient de ses conseils pour faire dîner papy et mamie dans la cuisine le soir du réveillon…

Depuis, en quittant Matignon, Jean Castex a fait savoir qu’il quittait aussi la vie politique traditionnelle. II ne s’est pas présenté aux législatives et n’intervient plus dans le débat. Il va maintenant s’occuper de faire rouler des bus et des métros.

Nicolas Poincaré