RMC

Retards sur les trains régionaux: "59% de ces retards sont imputables à la SNCF"

RMC dévoile mardi matin les résultats d'une enquête de l'UFC Que Choisir sur la ponctualité des trains régionaux.

C'est un problème qui pourrit la vie de nombreux usagers: la ponctualité des trains régionaux. RMC vous dévoile mardi matin les chiffres de l'enquête de l'UFC Que Choisir. Et ils sont clairs. Au cours de l’année écoulée, seuls 89 % des TER ont été à l’heure, en baisse de 0,2 point par rapport à il y a deux ans.

Vers un remboursement en cas de retards récurrents?

Une dégradation inacceptable pour Cédric Musso, directeur de l'action politique à l'UFC Que Choisir. Pour lui, ces difficultés relèvent principalement d'un problème de gestion de la SNCF. "Le problème, c'est quand on regarde les causes, et bien on voit que 59% de ces retards sont imputables à la SNCF, et non à des causes externes. Ça veut bien dire qu'on a un problème de cadre et d'incitation pour aller vers une vraie ponctualité, une vraie qualité de service. L'UFC Que Choisir demande d'une part aux Conseils régionaux d'avancer vers la mise en place de vraies pénalités incitatives vis-à-vis de la SNCF pour améliorer la qualité. Et d'autre part, en cas de retards récurrents, qu'il y ait un droit au remboursement".

Martin Juret