RMC

Roboclette, simulateur sur smartphone... la raclette du futur se dévoile

Comme de nombreux domaines, la raclette devient tech. Entre un robot serveur de raclette traditionnelle, un shazam des fromages ou un simulateur de quantités pour bien doser son fromage, Anthony Morel vous fait découvrir ces innovations.

Les températures baissent de jour en jour... et l'envie de faire une bonne raclette augmente de jour en jour. Même pour ce plat purement terroir, qui fait partie des préférés des Français, l'innovation a aussi son mot à dire. Remisez au grenier l’appareil à raclette que vous a offert votre beau-frère à Noël dernier, place au roboclette.

Sous ce petit nom, une invention suisse issue d'un très sérieux laboratoire de recherche est un robot conçu spécifiquement pour servir la raclette de manière optimale. Ce robot prend la forme d’une paire de bras articulés couplés à un véritable appareil à raclette, avec le fromage entier qui fond. Un appareil qui demande une certaine pratique. Pour cela, on a entraîné le roboclette en lui montrant les gestes d’un maître racleur, un professionnel, la bonne pression à exercer pour que ça coule de manière optimale.

La dextérité du robot

En effet, en fonction de la taille du fromage, de sa texture plus ou moins ferme, de la façon dont il est entamé, le geste, le petit coup de poignet qu’on va devoir donner n’est pas le même. Le robot a analysé la rapidité, l’accélération du geste et a été capable de les reproduire et surtout de s’adapter à différentes situations.

Vitrine technologique de ce laboratoire suisse, ce roboclette montre surtout que les champs d’application sont plus beaucoup plus vastes. En effet, cela veut dire qu'un robot peut copier les gestes d’un être humain. Cela pourrait être utilisé dans l’industrie, la médecine (pour des opérations à distance) ou encore les services à la personne (pour aider les personnes dépendantes à se lever, s’asseoir ou s’habiller). En vérité, l’intelligence artificielle s’invite partout, même dans la raclette.

>>> Réécoutez le meilleur de la tech sur le site et la nouvelle appli RMC

Un plateau transparent ou un appareil à raclette portable

Plus simples et plus utiles pour le commun des mortels qu'un robot serveur de raclette, le domaine des appareils à raclette regorge d'innovations cette année. Les derniers appareils peuvent comporter un plateau transparent qui permet de voir en temps réel le niveau de fonte de votre morceau de fromage sans avoir besoin de retirer le poêlon toutes les trois secondes (on se demande pourquoi on n'y avait pas pensé plus tôt).

Autre enjeu, auquel on va de plus en plus devoir penser, c’est la consommation électrique. Alternative à l’appareil classique, la raclette à la bougie, est un système de poêlon individuel alimenté par trois ou quatre bougies chauffe-plat. Beaucoup moins énergivore que son homologue électrique, il permet à chaque convive d'avoir à son poêlon devant lui. On n’est plus limité par les six places que compte une machine classique.

Autre possibilité, l’appareil à raclette portable ou l’apero cheese, crée par un inventeur basé à Annecy. C'est un kit à raclette pour une ou deux personnes, portable et pliable, qu’on peut transporter partout, alimenté par un gel combustible. Il est utilisable en randonnée ou même pour un petit apéro.

>>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités

Le simulateur de raclette pour bien doser votre fromage

Le smartphone peut aussi être une aide précieuse pour votre soirée la raclette. Pour éviter de surdoser ou (plus grave) sous-doser la quantité de fromage, de charcuterie, de pommes de terre, on vous conseille un petit outil qui s’appelle Raclette World. Mis au point par des étudiants ingénieurs lyonnais, il permet de savoir combien de tranches doit-on prendre par personne.

C'est un simulateur de raclette, qui prend en compte entre le nombre d’adultes et d’enfants, gros mangeur ou appétit de moineau, le type de charcuterie, les extras (pour les mécréants qui mettent des cornichons ou de la salade dans la raclette ou autres crimes de lèse-fromage). Le logiciel va tout calculer pour vous: nombre de tranches de chorizo et kilos de fromage et de pommes de terre.

Tant qu’on est sur les applis fromagères, on vous conseille, même s’il est encore en phase test, Cheezam, le shazam du fromage. Avec cette invention – forcément – française, vous pointez votre smartphone sur un plateau de fromages, et l’algorithme, qui va être capable de reconnaître un maroille d’une fourme d'Ambert, va afficher le nom des différents fromages. C'est un algorithme de reconnaissance visuelle: on a entraîné la machine à reconnaître visuellement différents types de fromage. Il va même nous indiquer par exemple, avec quel vin il se marie le mieux.

Anthony Morel avec MM