RMC

"Un honneur, une fierté, un rêve": des cadets de la République vont participer à leur premier défilé du 14 -Juillet

Le fameux défilé militaire du 14 -Juillet a lieu dimanche sur les Champs Elysées, à Paris. 40 cadets de la République ont été sélectionnés pour marcher dans les rangs de la police nationale. Dimanche, ils vont défiler pour la première fois de leur vie sur les Champs Elysées à Paris.

Comme avant tous les 14 juillet, les militaires et forces de l'ordre se préparent à défiler le long des Champs-Elysées à Paris. Une tradition qui remonte au 19e siècle. Cette année, 4299 personnes vont marcher depuis l’Arc de Triomphe jusqu’à la place de la Concorde. Et pour certains, ce défilé sera une grande première. 40 cadets de la République ont été sélectionnés pour marcher dans les rangs de la police nationale.

Mercredi, ils ont reçu quelques instructions avant l’un des derniers entraînements. Ce sera le premier défilé pour Inès, 19 ans. Un rêve qu'elle a souvent imaginé avec ses amis.

"C’est un honneur, c’est une fierté. Je me suis toujours demandé ce que ça ferait que de défiler au 14-Juillet. Ca a toujours été un rêve, devant le président, qu’il soit fier de nous aussi", confie la jeune fille. 

L'importance du port de tête

Pour impressionner Emmanuel Macron, les cadets devront être parfaitement synchronisés.

"Une bonne marche, c’est tout d’abord le lancer des bras. Être au pas au niveau de la musique, et surtout le port de tête. Ça paraît simple, mais au bout d’un moment, on commence à fatiguer. Mais bon, on est quand même fier de ce qu’on fait donc on garde la tête haute. Malgré tout, on représente quand même les forces de l’ordre, surtout devant notre famille. Ce qui est pour moi une grande fierté de leur montrer ce dont je suis capable", explique-t-elle. 

Son énergie, la jeune femme la puisera aussi auprès de son grand-père, un policier retraité atteint d'un cancer, à qui elle dédie ce premier défilé. "Il est hospitalisé et ça devient compliqué donc chaque fois que je marche, je pense énormément à lui", confie la jeune femme. 

Mis à part les quelques selfies à la pause, les répétitions se font en condition réelle. Presque un mois d'entraînement pour 10 à 15 minutes de défilé.

Laura Taouchanov avec Guillaume Descours