RMC

"Sa conquête de l’hôtel de ville en 1977, ça reste un modèle": quand Cédric Villani s'inspire de Jacques Chirac

Le candidat à l'élection municipale de Paris a rendu hommage à Jacques Chirac, qui a lui-même était maire de Paris entre 1977 et 1995.

Marchera-t-il dans les pas de Jacques Chirac ? Le mathématicien qui a annoncé début septembre sa candidature à la mairie de Paris a tenu à rendre hommage à l’ancien président de la République décédé jeudi. 

Il a notamment estimé que Jacques Chirac représentait "quelque chose de particulier pour tout le monde, pour tous les Français".

"Ce style d’abord, cette façon très empathique d’aller au contact des gens, sa grande chaleur, son énergie inépuisable", détaille-t-il. 

"Il a su alarmer le monde sur l'environnement"

Il prend exemple aussi de l’homme qui avait réussi à conquérir la mairie de Paris.

"Sa conquête de l’hôtel de ville en 1977 ça reste un modèle. Parce qu’il a occupé le terrain partout, il est allé à la rencontre de tout le monde. Il a fait preuve d’énergie, de chaleur et de ténacité. C’est ça qu’on se dit tous les jours quand on est en campagne", estime-t-il.

Cédric Villani garde également en mémoire les grandes actions politiques qu’a menées Jacques Chirac quand il était au pouvoir. "Chirac c’était aussi l’homme d’État qui a su dire non à la guerre en Irak, qui a su regarder en face l’histoire de la France avec l’épisode de la rafle du Vel d’hiv et qui a su alarmer le monde sur la question de l’environnement", se remémore-t-il.

Guillaume Descours