RMC

"Voter est un plaisir": le cri du cœur d’une auditrice de RMC pour lutter contre l’abstention

TEMOINAGE RMC - L’abstention pourrait atteindre un niveau record lors des élections départementales et régionales (20 et 27 juin). Malgré tout, des citoyens restent encore très mobilisés, comme Samira, qui est intervenue lundi matin sur RMC.

Après une abstention oscillant entre 50 et 56% lors des dernières élections régionales en 2010 et 2015, un nouveau record pourrait être battu cette année. L’institut de sondage IFOP table sur un taux qui pourrait atteindre les 60%.

Un phénomène qui n’est pas récent mais qui est cette année amplifiée par l’envie de profiter du déconfinement, la météo ensoleillée et la campagne électorale qui n’a pas pu s dérouler de façon "classique" en raison de la crise sanitaire.

"J’invite les citoyens à voter, quel que soit leur avis"

Si les urnes seront boudées par de nombreux électeurs, d’autres sont (très) motivés. C’est par exemple le cas de Samira, auditrice de RMC et habitante de Versailles. "Voter est un plaisir", a-t-elle lancée lundi matin sur RMC. "J’ai obtenu ma naturalisation en 2001. Depuis 2002, je vote tout le temps", assure Samira. Elle a même déjà appelé la maire de Versailles pour vérifier qu’elle était bien inscrite sur la liste.

"J’ai un fils de 17 ans, je l’ai éduqué à la citoyenneté. Il me dit que dès qu’il aura le droit de vote, il votera. J’invite les citoyens à voter, quel que soit leur avis. Parce qu’après il ne faut pas se plaindre que les politiques n’ont rien fait", poursuit-elle.

>> A LIRE AUSSI - "Un paysage politique ruiné": ces craintes face à une abstention record aux élections régionales

Evoquer les sujets "qui parlent aux gens"

Pour inciter les citoyens à se rendre dans les bureaux de vote, cette auditrice estime qu’il faudrait mieux informer les citoyens sur ce que représentent les collectivités départementales et régionales et les compétences qu’elles détiennent.

"Il faut notamment parler des lycées, car c’est un sujet qui parle aux gens, tout comme l’économie sociale et solitaire, ou encore la protection de l’enfance", a-t-elle ajouté.

Les premiers et seconds tours des élections départementales et régionales auront lieu les 20 et 27 juin. Ce scrutin va permettre de renouveler les mandats de plus de 1.700 conseillers régionaux et de plus de 4.000 conseillers départementaux.

LL