RMC

Damien Abad: "Quand je suis arrivé à l'Assemblée nationale, l'hémicycle n'était pas accessible aux handicapés"

Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, le député et vice-président LR Damien Abad dénonce la ségrégation que subissent les personnes handicapées. Il était l'invité de Radio Brunet ce mardi.

Un cri de colère. Le 4 avril dernier, Damien Abad a publié une vidéo sur son compte Twitter pour dénoncer la "ségrégation silencieuse" dont les personnes handicapées sont victimes. Il y dénonce la discrimination dans le système scolaire, dans les lieux publics, les transports.

Interrogé par Eric Brunet sur ce terme fort, le député maintient:" J'assume ce terme parce que je veux faire bouger les lignes. Quand je suis arrivé à l'Assemblée nationale (en 2012, ndlr), l'hémicycle n'était pas accessible aux handicapés. On était dans du mobilier classé, donc ça posait un certain nombre de difficultés".

"Comment on peut accepter que le lieu où on fait la loi dans ce pays ne soit pas accessible aux handicapés? C'est un exemple parmi d'autre, mais ça montre qu'il faut changer les mentalités et les faire évoluer. Je sais qu'il y a toujours des gens pour dire que c'est trop compliqué, qu'il ne faut pas bouger. Quand il y a une volonté, il doit y avoir une action, et c'est cela que l'on doit faire bouger", a-t-il martelé.

Et selon lui, cela doit démarrer très tôt: "Le nerf de la guerre, c'est la scolarisation des enfants handicapés. Une personne handicapée qui n'est pas scolarisée ou qui est en échec scolaire, cela va lui poser des problèmes toute la vie".

Paulina Benavente