RMC
Exclusivité

Le confort, priorité des touristes dans leurs recherches pour les vacances

Selon La Tribune, le gouvernement prévoit un texte qui pourrait s'appliquer d'ici à 2017, avec en ligne de mire les plateformes de locations saisonnières...

Selon La Tribune, le gouvernement prévoit un texte qui pourrait s'appliquer d'ici à 2017, avec en ligne de mire les plateformes de locations saisonnières... - Philippe Huguen - AFP

EXCLUSIVITE RMC – Le groupe Expedia nous livre les nouvelles tendances en matière de voyage. Une prime au confort est recherchée par les Français qui partent en vacances. De quoi donner quelques conseils aux Français en matière d'immobilier.

Dites-moi ce qui vous fait envie pour les vacances et je vous dirai où et comment investir en immobilier. "Où" mais surtout "comment" en réalité, car si en immobilier classique les trois règles sont "l'emplacement, l'emplacement, et l'emplacement", pour les vacanciers c'est très différent.

Le groupe Expedia dévoile en exclusivité pour RMC une enquête sur les appétences des Français pour leurs voyages et nous apprend ainsi que 67% d'entre eux estiment qu'un logement confortable et bien équipé compte autant voire plus que la destination elle-même.

Le plus important, c'est la cuisine

Pour le propriétaire d'un logement, qu'importe sa localisation, il faut donc d'abord bien l'équiper pour pouvoir bien le louer pendant les congés. Ça peut paraître cliché mais pourtant les vacanciers français sont de plus en plus attachés à la cuisine. 34 % d'entre-eux considèrent que faire la cuisine pendant les vacances permet de faire des économies, 400 euros en moyenne lors de leur prochain séjour.

Pour eux, le logement de vacances idéal doit comporter une cuisine extérieure avec barbecue ou plancha, une machine à café high-tech et un four à pizza. Pour le reste la nouvelle tendance confort, c'est le séjour bien-être. L'étude d'Expedia cite la sylvothérapie, soit la proximité d'arbres dans la forêt, ou la récolte de fruits.

>>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités

Priorité à la campagne

En terme d'emplacement, l'étude montre une envie inédite pour les destinations rurales. "À l’intérieur du pays, loin des littoraux, et à distance raisonnable des grandes villes", donc loin des spots traditionnels. Pour le Bas et le Haut Rhin, la Sarthe, l'Indre, la Moselle, la Marne, le Doubs, le Loir-et-Cher, l'Ain et l'Oise, Abritel, qui appartient au groupe Expedia, constate déjà une hausse de la demande de 60% sur un an.

Ça tombe parfaitement bien, car c'est précisément dans ces départements qu'on trouve aussi les prix les plus bas pour investir en immobilier. Sur le site meilleursagents, quand on regarde le prix moyen au mètre carré d'une maison dans ces départements, on peut carrément commencer à se projeter.

Dans notre liste, le département le plus cher, c'est l'Ain, où en moyenne le prix du mètre carré est à 2.800 euros pour une maison. On est autour des 2.300/2.400 euros/m² dans les départements du Rhin et dans l'Oise. À l'autre bout de notre liste, on descend à 1.600 euros/m² dans la Sarthe et le Loir-et-Cher et à 1.000 euros du m² dans l'Indre. C'est une moyenne, et si vous avez envie d'investir, on peut donc trouver des prix encore moins chers. Dans l'Indre, il y a à la vente sachez des maisons, corps de ferme et longères entre 50.000 ou 70.000 euros.

Marie Coeurderoy avec MM