RMC

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est mort

L'époux de la reine Elizabeth II, duc d'Edimbourg, était âgé de 99 ans.

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, est mort vendredi matin à l'âge de 99 ans, a annoncé le palais de Buckingham.

"C'est avec un profond chagrin que sa majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé le prince Philip, duc d'Edimbourg", selon un communiqué du Buckingham, précisant que le prince Philip, qui avait été hospitalisé récemment, est mort "paisiblement ce (vendredi) matin au château de Windsor".

Signe du deuil national, le site officiel de la famille royale britannique est temporairement inaccessible et a laissé sa place à un message accompagné d'une photo du prince Philip. 

prince Philip
prince Philip © Buckingham

Record de longévité

L'époux de la reine Elizabeth II avait été hospitalisé le 16 février par mesure de "précaution". Le palais de Buckingham avait précisé quelques jours plus tard que cette hospitalisation était due à une infection. 

Le prince Philip a battu en 2009 le record de longévité des conjoints de monarques britanniques détenu par Charlotte, épouse de George III. Il a pris sa retraite en août 2017, après avoir participé à plus de 22.000 engagements publics officiels depuis l'accession de son épouse au trône en 1952. Il a déjà été hospitalisé à plusieurs reprises depuis 2017, la dernière en date remontant à décembre 2019 pour "des problèmes de santé préexistants".

>> A LIRE AUSSI - "Grand amour", volonté de fer et gaffes en série: qui était le prince consort Philip, mort à l'âge de 99 ans?

En janvier 2019, il avait subi un spectaculaire accident de voiture lorsque sa Land Rover avait percuté un autre véhicule en sortant d'une allée du domaine de Sandringham et s'était renversée. Indemne, il avait alors renoncé à son permis de conduire.

Fin décembre de la même année, il avait été hospitalisé pendant quatre nuits à l'hôpital Edward VII pour être "traité en observation en raison de problèmes de santé préexistants", selon le palais.

Début janvier, la souveraine britannique de 94 ans et son époux ont reçu leur première injection de vaccin contre le coronavirus, au château de Windsor, à l'ouest de Londres, où ils passent la période de confinement, à l'exception d'un séjour estival dans leur château écossais de Balmoral.

La rédaction de RMC avec AFP