RMC

Union européenne: à quoi pourrait ressembler la "communauté politique" voulue par Emmanuel Macron?

Emmanuel Macron veut réviser les traités européens, s'affranchir de plusieurs règles et surtout créer une nouvelle communauté politique au sein de l'Union européenne.

Alors que la France assure la présidence du conseil de l'Union européenne depuis le 1er janvier 2022, Emmanuel Macron, fraîchement réélu, a profité de son passage devant le Parlement européen pour afficher son souhait d’une réforme des traités européens, sans en clarifier précisément l’orientation.

Dans un premier temps, le président de la République veut généraliser le vote à la majorité. Il souhaite abandonner le vote à l'unanimité dans certains domaines, source fréquente de blocage, comme actuellement sur l'embargo du pétrole russe. Or, la moitié des membres de l'Union européenne, 13 pays sur 27 s'oppose d'ores et déjà à cette réforme.

Se rapprocher d'autres états

L'autre proposition, c'est la création d'une communauté politique européenne. Un projet mis sur la table pour accélérer l'intégration de l'Ukraine dans l'Union européenne, cette adhésion pouvant prendre jusqu'à plusieurs décennies.

Selon Emmanuel Macron, cette communauté permettrait aux nations européennes démocratiques adhérant aux valeurs de l'Union européenne, de trouver un nouvel espace de coopération politique. Des pays en voie de l'adhésion, comme la Bosnie-Herzégovine ou la Turquie, pourraient en être membres, de même que le Royaume-Uni et bien sur l'Ukraine. Une idée déjà jugée très intéressante par Olaf Scholz, le chancelier Allemand.

Bettina De Guglielmo (avec G.D.)