RMC

Le policier soupçonné de féminicide à Paris a été interpellé

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, a annoncé ce mardi l'interpellation du policier suspecté d'avoir tué sa femme à Paris.

Près d'un mois après la mort de son compagne Amanda G. (28 ans) à Paris, le policier suspecté et recherché, Arnaud B. (29 ans), a été interpellé. C'est le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui l'a annoncé ce mardi. "L’homme, policier, suspecté d'avoir tué sa compagne, a été interpellé sans incident ce matin. Il est désormais à la disposition de la justice", a-t-il écrit sur Twitter. 

Ce gardien de la paix de 29 ans a appelé la gendarmerie de Montmeyan (Var) vers 9h45 pour signaler sa présence chez son père, auquel il est venu "dire adieu", comme ce dernier l'a confié à BFMTV.

>> Tous les podcasts de RMC

Recherché depuis le 28 janvier

Son père lui avait demandé vendredi de se "rendre sans délai" et invité les personnes qui ont pu l'aider dans sa fuite à se manifester. Le policier en fuite a été interpellé peu de temps après son appel à la gendarmerie et placé en garde à vue.

Il était recherché depuis le 28 janvier, jour de la découverte dans son appartement du XIXe arrondissement de Paris du corps de sa compagne, âgée de 28 ans et décédée par strangulation, selon l'autopsie. 

Le corps avait été découvert dans la salle de bain par des policiers parisiens venus au domicile du suspect, affecté au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). La voiture du policier, son arme de service et ses deux chargeurs avaient été retrouvées les 11 et 12 février à Amiens sur le parking d'un fast-food.

La police avait diffusé samedi un nouvel appel à témoin, après un premier le 10 février, avec deux nouvelles photos du policier pour tenter de le retrouver. Les investigations avaient été confiées au 2e district de la police judiciaire parisienne.

LP avec l'AFP