RMC

Mort de Victorine: comment les enquêteurs ont déterminé que l'adolescente avait été noyée

Les premiers résultats de l'autopsie ne laissent aucun doute: Victorine 18 ans, est morte noyée à Villefontaine avec l'intervention d'un tiers.

Le rapport d’autopsie est formel : Victorine s’est noyée avec l’intervention d’un tiers. Le type et la disposition de plusieurs bleus retrouvés sur son corps ne laissent aucun doute : sa mort n’est pas accidentelle.

"Des traces de violences comme des hématomes ou des ecchymoses peuvent être vues uniquement lors de l'autopsie", précise à RMC Norbert Telmon, médecin légiste. Car le corps de Victorine ne présentait aucune lésion visible lors de sa découverte dimanche par les gendarmes. "Selon la localisation, quand on veut maintenir un corps sous l'eau, il peut y avoir des lésions au niveau des épaules", précise-t-il.

Y-a-t-il eu une agression sexuelle ?

À ce stade, les médecins légistes n’infirment ni ne confirment une agression sexuelle sur la jeune femme. Ils souhaitent approfondir leurs investigations. Le corps de Victorine ne sera donc rendu à sa famille que dans deux ou trois jours. Les analyses toxicologiques et ADN devraient aussi être connues dans les prochains jours.

En parallèle les gendarmes poursuivent leur enquête. Ils ont déjà procédé a une centaine d’auditions. Ils ont également saisis plusieurs heures de bandes de vidéosurveillance, des images qu’ils vont décortiquer, tout comme la téléphonie mobile. L’objectif est de comprendre dans quelles circonstances Victorine a disparue et à perdu la vie.

Jean-Baptiste Bourgeon (avec Guillaume Dussourt)