RMC

Tentative de féminicide à Nice: le conjoint de la victime mis en examen

-

- - AFP

Un homme a été mis en examen pour "tentative de meurtre sur conjoint" ce mercredi à Nice. La veille des faits, il se trouvait déjà en garde à vue pour une agression sexuelle dénoncée par sa conjointe.

Un homme a été mis en examen pour "tentative de meurtre sur conjoint" ce mercredi après-midi à Nice. Il est soupçonné de s'en être pris à sa compagne lundi matin, la blessant grièvement au cou, à la joue et à l'oreille.

L'arme du crime n'a, pour l'heure, pas été déterminée, précise le parquet de Nice contacté par RMC. Ce drame, qui s'est déroulé alors que leurs trois enfants se trouvaient au domicile, a rapidement été relayé sur les réseaux sociaux par les proches de la jeune femme. 

"Un acte de barbarie"

Son conjoint "a pris la fuite après avoir commis cet acte de barbarie en laissant Johanna pour morte dans leur appartement", écrit une amie de la victime sur Instagram.

L'un des enfants, âgé de 5 ans, "a eu le réflexe héroïque d'appeler les pompiers. C'est sans doute lui qui a sauvé la vie de sa mère ", ajoute-t-elle. Tous trois n'ont pas été blessés et les jours de leur mère ne sont pas en danger, souligne le parquet.

Déjà en garde à vue la veille de l'agression

La veille des faits, le principal suspect se trouvait déjà en garde à vue, cette fois-ci pour une agression sexuelle dénoncée là encore par sa conjointe. "Il a été relâché faute de preuve", nous précise le parquet.

L'historique judiciaire du couple remonte à 2020. Cette année-là, l'homme a été condamné à effectuer un stage de prévention contre les violences conjugales, idem pour des faits de même nature en 2021. Puis, c'est sa conjointe qui a, à son tour, dû se soumettre à ce stage après avoir violenté son compagnon. 

Ambre Lepoivre (avec MM)