RMC

"Un dossier à prendre avec des pincettes": une enseignante d'école maternelle mise en examen pour abus sexuels

-

- - -

Visée par 7 plaintes, une enseignante d'une école maternelle catholique privée de Pau

Que s’est il passé dans cette école maternelle catholique privée de Pau? Une institutrice et directrice de l’école maternelle d’une cinquantaine d’années a été arrêtée et entendue par les policiers fin avril...

La cause ? Elle est visée par 7 plaintes depuis le 14 avril. Dans ces plaintes on lui reproche des violences physiques, des brimades, sur des enfants de maternelle.

Des faits pas encore clairs

Mais aussi des abus sexuels pour au moins deux de ces plaintes, sur des garçons de 4 ans de la même classe de petite et moyenne section. Des accusations graves, mais les faits eux ne sont pas encore clairs.

Les parents en sont convaincus, l’institutrice aurait agressé sexuellement deux garçons de 4 ans, notamment en allant aux toilettes, et violentée d’autres enfants.

Pour le prouver certains ont recueilli les confidences de leurs enfants en les filmant. Pourtant tout n’est pas si évident. La procureure de la République parle d’une “fragilité du dossier” pour preuve, même si l’enseignante est mise en examen, même si les faits sont graves, elle reste libre, et elle est toujours autorisée à enseigner.

L’enquête continue

“C’est un dossier à prendre avec des pincettes”, affirme l’avocate de la suspecte. L’enquête a révélé une ambiance délétère dans l’établissement entre cette enseignante et d’autres professeurs.

L’avocat de deux couples de parents s’étonne que “des enfants aussi jeunes puissent imaginer quasi simultanément une histoire aussi sordide et aussi semblable ?” L’enquête continue et l’institutrice reste présumée innocente.

Maxime Brandstaetter (édité par J.A.)