RMC

Damien Abad visé par une nouvelle accusation de tentative de viol

Une femme témoigne sur Mediapart avoir subi une tentative de viol en 2010 par Damien Abad. C'est la troisième femme qui accuse le ministre.

Le ministre des Solidarités, Damien Abad, est de nouveau visé par des accusations publiées ce mardi sur Mediapart. Cette fois-ci, c'est une élue centriste qui accuse Damien Abad d'avoir tenté de la violer lors d'une fête organisée chez lui à Paris en 2010.

A l'époque, il était député européen et déjà très insistant, "collant" selon les mots de la jeune femme. Au moment d'arriver chez lui, elle est déjà méfiante. Lors de la soirée, il lui propose un verre. Persuadée d'avoir distingué quelque chose au fond, elle recrache tout aux toilettes.

Des faits étayés par les témoignages de huit personnes

Quand elle sort, Damien Abad l'attend devant la porte, il l'entraîne dans la pièce d'en face et pousse sa tête vers son entrejambe. Elle parvient à le frapper dans le ventre et à sortir. Des faits étayés par les témoignages de huit personnes.

Le ministre des Solidarités dément, dénonce un acharnement, et le calendrier soigneusement choisi de la publication de Mediapart. L'élue centriste, elle, affirme que c'est justement les premières révélations sur l'ex-LR qui l'ont motivé à s'exprimer. Elle hésite encore à porter plainte, terrorisée à l'idée de raconter à nouveau son histoire.

Damien Abad, qui brigue un nouveau mandat de député dimanche dans l'Ain, a dénoncé auprès de l'AFP le "calendrier soigneusement choisi de ces publications" et la "partialité" de l'enquête de Mediapart, qui a selon lui une motivation "politique". "Quant aux allégations rapportées, elles me révoltent et je les réfute catégoriquement", a-t-il ajouté.

Martin Cadoret (édité par J.A.)