RMC

Législatives: la première réunion du Conseil national de la refondation annulée

INFO RMC. La première réunion du Conseil national de la refondation a été annulée. Elle devait avoir lieu ce mercredi, mais les résultats des législatives ont provoqué son report.

La première réunion du Conseil national de la refondation, qui devait avoir lieu ce mercredi, a été annulée et reportée sans nouvelle date pour l’instant, en raison des résultats des législatives. Les partenaires sociaux ont été prévenus de façon lapidaire. "C’était inévitable. Richard Ferrand devait y participer en tant que président de l’Assemblée nationale mais il a été battu", indique un représentant patronal à RMC.

Annoncé par Emmanuel Macron le 3 juin, le Conseil national de la refondation vise à réunir les forces politiques, économiques, sociales et associatives du pays, ainsi que des citoyens tirés au sort, pour lancer des réformes touchant au pouvoir d’achat, à l’écologie, aux institutions et aux retraites.

"Cette révolution culturelle part du terrain et associe tous les acteurs, expliquait Emmanuel Macron à propos de cet instrument pour sa 'nouvelle méthode' après sa réélection. Nous mettrons les moyens correspondants. Les Français sont fatigués des réformes qui viennent d’en haut. Ils ont plus de bon sens que les circulaires. Paris doit être au service du terrain."

Des critiques contre ce "CNR"

La volonté d'Emmanuel Macron de lancer ce "CNR", assumant la comparaison avec le Conseil national de la résistance porté le général De Gaulle et Jean Moulin pendant la Seconde guerre mondiale, a été accueillie par des critiques, dans l'opposition mais pas seulement. Le possible "court-circuit" imposé aux institutions de réprésentation nationale et aux organismes de dialogue social déjà existants a été pointé du doigt. "Il n’a jamais été question que ce Conseil national de la refondation entre en concurrence avec la représentation nationale, qu’elle soit d’ailleurs à l’Assemblée nationale, au Sénat ou encore au CESE", a assuré la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, début juin.

LP avec Victor Joanin