RMC

Nicolas Dupont-Aignan vise les commerçants excédés par le RSI: "c’est une horreur"

Nicolas Dupont-Aignan à la conquête des artisans et des commerçants excédés par le RSI, le Régime Social des Indépendants.

Le RSI, mis en place en 2006 afin de simplifier leur protection sociale, est désormais l’interlocuteur unique des travailleurs indépendants pour l’ensemble de leurs démarches sociales. Mais selon plusieurs enquêtes, près de 20% des Indépendants n'en sont pas satisfait et veulent changer de régime.

Pour Nicolas Dupont-Aignan, il faut donc proposer un tout nouveau système pour ces travailleurs. Mardi, le candidat Debout La France était en campagne chez les commerçants. "Alors on va chez qui?", demande Nicolas Dupont-Aignan. "Au Fournil de Guillaume" lui répond son équipe. Dans cette boulangerie que visite Nicolas Dupont-Aignan, on regrette amèrement d'avoir choisi pour régime le RSI. "Cela a été une bêtise au début, je me suis mal renseigné. C’est une horreur le RSI".

"J’unifie les régimes indépendants, je les mets tous dans le même sac"

La proposition du candidat Debout la France : un statut unique pour tous ces artisans. "J’unifie les régimes indépendants, je les mets tous dans le même sac. Et ensuite je fais deux niveau. Un niveau pour ceux qui ne veulent pas payer plus cher, sinon on va me dire que je vais surtaxer. Mais il y aura une autre option, qu’à mon avis tout le monde prendra très vite, c’est l’option régime général".

Une deuxième option plus chère mais qui offrira de meilleures prestations. Les commerçants croisés écoutent avec intérêt ces propositions, comme Azzedine Bouaziz, buraliste. "C’est déjà pas mal qu’il vienne voir les commerçants pour comprendre le problème. Il faut qu’il étudie bien le problème pour qu’il puisse trouver une solution". Le RSI survivra-t’il à l'élection présidentielle? Pas certain, tant il est dans le viseur de nombreux candidats.

Delphine Gouédart et Alice Froussard (avec A.M.)