RMC

À quoi a servi l'argent récolté par le Loto du patrimoine ?

Enquête RMC - Le Loto du patrimoine se déroule ce samedi, à l'occasion des journées européennes du patrimoine. Depuis cinq ans, cette loterie a pour but de sauver des monuments en périls. 100 millions d'euros ont été récoltés. À quoi ont-ils servis? Enquête de la rédaction de RMC

Ce samedi et ce dimanche sont organisées les journées européennes du patrimoine. Et comme chaque année depuis cinq ans, est organisé en parallèle le Loto du patrimoine. Cette loterie permet de récolter des fonds et de participer à la sauvegarde de nos châteaux, de nos clochers ou autres moulins remarquables. Prévu pour cinq ans, Emmanuel Macron a annoncé sa prolongation pour les cinq prochaines années et plus 100 millions d’euros récoltés depuis sa première édition.

Depuis cinq ans, les travaux de restauration de 745 monuments ont été financés par ce "Loto du patrimoine". Pour les deux tiers, les travaux sont en cours ou sont terminés. Dans les Voges, un beau pavillon de chasse perdu au milieu de la fôret, la maison forestière du Spitzberg, voyait sa toiture tomber en ruine. dont la toiture tombait en ruine: “Il y avait des infiltrations d’eau malgré les tuiles qu’on changeait. J’avais fait faire un devis mais c’était beaucoup trop cher pour une petite association comme la nôtre. La mission patrimoine est arrivée et a en fin de compte financé l’intégralité des travaux de la toiture" explique Vincent Michel est le président des amis du Spitzberg.

"C’est génial car ça pérennise toute notre travail et c’est sauvé pour une centaine d’années. Sans cela, on aurait eu du mal à la maintenir encore 5 ou 10 ans: ça devenait critique”, s'enthousiasme-t-il au micro de RMC.

Un coup de projecteur sur des projets

Pour restaurer tout le patrimoine français en péril, il faudrait faire un chèque de 2 milliards d'euros. La facture risque d’augmenter avec le changement climatique, qui fragilise certains monuments. Les 100 millions d’euros du loto du patrimoine ne peuvent pas tout mais ils contribuent à attirer des donateurs, ce qui peut tout changer pour certains monuments. L’église d’Arc sur Tille, près de Dijon, était menacée un temps de destruction. André Joinaud se battait depuis 30 ans pour sa rénovation. Le coût total de l'opération était estimé à plus d’un million d’euros. Le Loto du patrimoine leur a apporté 69.000 euros mais surtout une visibilité.

"C’est une fraction de la somme, mais (avec le loto du patrimoine) nous avons eu des dons que nous n’aurions pas eu autrement. On a récupéré 900.000 euros de dons. Après 33 ans de fermeture, l’église a rouverte, ya eu pas mal de larmes dans l’assistance, on revient de très loin. Entre une destruction et une rénovation, il y a un monde", explique celui qui a vu son projet d'une vie aboutir samedi dernier avec la réouverture du lieu de culte.

Une initiative attractive

Ce loto du patrimoine est très attractif. Chaque année, il y a près d’un millier de sites en péril signalés pour à peu près 120 projets sélectionnés. La fondation du patrimoine est chargé d’allouer les sommes du loto du patrimoine qui comptent pour moitié de son budget, l’autre moitié étant composée de fonds issus du ministère de la Culture ou du mécénat. Pour trier les différents projets, la directrice générale de la fondation du patrimoine, Célia Vérot, explique ne sélectionne que des projets où "c'est structuré":

"Il faut un projet où on a déjà vu un architecte, on a déjà estimé les travaux. En même temps, on va aussi essayer d’aider toute la diversité du patrimoine, des églises et des chateaux, mais aussi des fabriques, et des choses qu’on aimerait aider plus : des anciennes locomotives, des bateaux. Cela montre que le patrimoine, c’est tout ce qui est autour de nous qu’on juge assez beau et intéressant pour vouloir le garder", explique-t-elle.

Ce samedi, est le dernier jour pour jouer au loto du patrimoine édition 2022. Plus vous jouez plus il y aura d’argent pour la sauvegarde des monuments en péril. Chaque grille de loto jouée c’est un quart de la mise qui revient à la fondation du patrimoine. Il est aussi possible de directement donner sur le site de la fondation du patrimoine, où les dons sont défiscalisés à 66%.

Martin Cadoret (avec MM)