RMC

Contestations contre la réforme des retraites: pourquoi janvier s'annonce chaud

Les syndicats ont signé un communiqué commun lundi annonçant un front très uni contre la réforme des retraites en janvier. Ils promettent "un conflit social majeur"

Les syndicats unis pour se mobiliser contre la réforme des retraites dès la rentrée de janvier. Réunis lundi soir en intersyndicale, ils ont prévenu dans un communiqué commun qu'ils décideraient d'une "première date de mobilisation unitaire avec grèves et manifestations en janvier, si le gouvernement demeurait arcbouté sur son projet de réforme des retraites".

Parmi les points abordés, le report de l'âge légal de départ à la retraite : "On a pris date sur le fait de s'opposer ensemble aux 65 ans, si le gouvernement les confirme", a indiqué Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT.

L'ensemble des 8 syndicats, auxquels s'ajoutent les organisations de jeunesse, prévoient de se revoir le jour même des annonces du gouvernement, a priori autour du 15 décembre, pour décider d'une première date. La Première ministre Elisabeth Borne a redit la semaine dernière son intention de repousser l'âge de départ pour assurer l'équilibre du système.

Pas de blocage pendant les Fêtes mais...

A l'issue de cette réunion on peut le dire: les fêtes de fin d'année devraient se dérouler sans blocage, mais janvier s'annonce chaud : les syndicats promettent "un conflit social majeur".

Plusieurs confirmations après cette réunion. Premièrement: pour la première fois depuis 2010, tous les syndicats sont sur le front, y compris le syndicat le plus apte au compromis, la CFDT, très offensive, elle appelle comme tous les autres à descendre dans la rue contre une réforme jugée injuste et inutile.

Deuxièmement: il y aura non pas une mais plusieurs journées de grève, dès début janvier. Les centrales syndicales ne veulent pas se faire prendre de vitesse par le gouvernement qui souhaite voir le projet de loi adopté au printemps.

Leur objectif est de taper vite et fort, en attisant la grogne déjà présente chez les Français à cause des problème de pouvoir d'achat et d'énergie, "la réforme des retraites est l'étincelle qui peut déclencher un conflit social majeur", prévient une responsable de la CGT.

Victor Joanin (édité par J.A.)