RMC

Permis de conduire: pourquoi les inspecteurs font grève

Le syndicat national des inspecteurs, cadres et administratifs Force Ouvrière a appelé à la grève ce lundi. Le syndicat conteste en particulier un projet du ministère de l’Intérieur visant la mise en place d’un permis probatoire sur le modèle du permis belge.

Les inspecteurs du permis de conduire sont en grève ce lundi. Ils n'assureront aucun examen de la journée. Certains se réuniront aussi pour protester, notamment à Créteil. Un appel du Syndicat national des inspecteurs, cadres et administratifs Force Ouvrière (SNICA-FO).

Le syndicat revendique des "fraudes massives et graves" ainsi qu'une "méconnaissance préoccupante des règles élémentaires de circulation". Premier point de blocage, la privatisation de leurs missions à commencer par le code de la route. Depuis six ans, La Poste, notamment, peut faire passer les examens du code. Mais ces professionnels remarquent que le contrôle des identités est parfois défaillant.

Un permis "à la belge" à venir

Dans le viseur aussi, la proposition du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui a émis cet été la volonté de réfléchir à la mise en place du permis à la belge. Un permis où vous réalisez 30 heures de conduite dans une auto-école. Celle-ci vous délivre ensuite une attestation temporaire pour conduire jusqu'à ce que vous passiez l'examen.

Le risque pour les syndicats, c'est de mettre des dangers publics sur la route. Pour réduire les délais d'attente, ils proposent plutôt d'embaucher 200 agents supplémentaires.

Lucie Rispal avec Guillaume Descours