RMC

Pénurie: pourquoi est-il si dur de trouver du Doliprane pour enfants?

Le Doliprane pour enfants manque dans certaines pharmacies, notamment celui qui s'administre avec une pipette ou celui en stick. Cette situation a plusieurs raisons: les tensions sur les stocks de sa molécule, le paracétamol et la forte demande en cette période de triple épidémie, entre autres.

Après la mise en garde des médecins, en novembre, contre un manque d'amoxicilline, l'antibiotique le plus prescrit chez les enfants, c'est désormais le Doliprane qui pose problème. C'est, en effet, un véritable casse-tête pour en trouver ces derniers jours, particulièrement celui pour les enfants, en sirop ou en stick, notamment raison de la "triple épidémie" en cours.

"C'est rupture partout, impossible d'en trouver. À défaut, je vais prendre un sirop mais en ce moment il y a pas mal de virus qui traînent et c'est là qu'on en a le plus besoin", déplore Souade, qui a déjà fait quatre pharmacies pour trouver du Doliprane pour son fils de 4 ans.

"Du Doliprane enfants, j'en attends un carton depuis maintenant douze jours", confirme sur RMC, Pierre-Olivier Variot, pharmacien en Côte-d'Or et président de l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine. "On me dit que ça arrivera ces jours-ci. Les cartons arrivent au compte-gouttes et on perd un temps énorme", souffle-t-il.

Plusieurs raisons à cette pénurie

Pourquoi est-il si dur de trouver ce médicament pourtant si courant ? Il y a plusieurs raisons. La première c'est que c'est l'une des conséquences des tensions sur les stocks de sa molécule, le paracétamol, qui manque depuis plusieurs mois. Depuis juillet, les ventes de paracétamol sont même contingentées sur l'ensemble du territoire pour garantir sa disponibilité.

Aussi, les salariés de l'usine Sanofi de Lisieux (Calvados) sont en grève depuis le 15 novembre pour obtenir des augmentations de salaire. Il n'y a que sur ce site que le Doliprane est fabriqué en France: 1,2 million de boîtes sont produites, normalement, chaque jour.

À cela s'ajoute la demande qui explose alors que le pays fait face à trois épidémies en même temps: grippe, bronchiolite et Covid. Les Français consomment beaucoup de Doliprane en ce moment, notamment sous sa forme prévue pour les enfants.

Un retour "dans les semaines qui viennent"

Il y a aussi des tensions sur le verre, provoquées par la guerre en Ukraine. Ces derniers sont essentiels pour produire les flacons.

À la fin du mois de novembre, le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé que les stocks seraient de retour "dans les semaines qui viennent". En attendant, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) recommande aux Français d’éviter de constituer des stocks, et précise que les pharmaciens peuvent être amenés à délivrer "une quantité de paracétamol inférieure à celle qui figure" sur les ordonnances.

Il y a plusieurs alternatives au traditionnel Doliprane avec la pipette pour soigner les enfants, c'est le cas par exemple de l'Advil ou de l'Efferalgan Med, tous deux en solution buvable.

"En fonction de l'enfant et du poids de l'enfant on peut trouver des sachets de paracétamol, de l'Advil ou de l'Aspégic", propose Pierre-Olivier Variot du Syndicat des pharmaciens d'officine.

AB