RMC

Brigitte Macron fascine et intéresse beaucoup à l’international

Emmanuel Macron avait annoncé pendant la campagne qu’un rôle plus officiel serait donné à la première dame de France pour "sortir d'une hypocrisie française". Un rôle non rémunéré que Brigitte Macron assumera avec modernisme selon Matthias Gurtler, rédacteur en chef du magazine Gala et invité dans 100% Bachelot.

Elu chef de l’Etat dimanche, Emmanuel Macron entend bien entamer les reformes de son programme. Outre le travail, l’école et les retraites, le nouveau président de la République s’était engagé à donner un vrai rôle public à son épouse Brigitte Macron. Une femme qui fascine à l’étranger selon Matthias Gurtler, rédacteur en chef du magazine Gala et invité dans 100% Bachelot. 

"Il suffit de regarder les réactions à l’international pour se rendre compte de l’importance médiatique qu’aura Brigitte Macron. Elle intéresse et elle fascine. Elle a fasciné en France mais la presse étrangère découvre cette histoire de rencontre. Le couple Macron a surmonté beaucoup d’épreuves. Imaginez, dans une ville de province, une enseignante qui tombe amoureuse d’un de ses élèves, vous pouvez supposer du scandale que ça a pu provoquer, c’est romanesque".

Pour Matthias Gurtler, Brigitte Macron incarne une forme de modernisme à travers son style, mais aussi pour avoir assumé sa relation avec un homme plus jeune. "Son style incarne une forme de modernité. Oui elle a son âge, oui elle est plus âgée que le futur président et c’est une femme moderne. C’est le même écart d’âge entre Trump et sa femme mais à l’envers. Ça intéresse d’autant plus que Brigitte Macron s’habille de façon très moderne et elle est très élégante. Je pense aussi que ça participe à construire ce personnage de femme forte, indépendante, à qui on imagine des rôles, une influence réelle auprès de son mari".

100% Bachelot avec A.B.