RMC

Carburant: pourquoi le prix du raffinage explose

Le coût du raffinage d'un litre d'essence s'élève à 25 centimes. Ce qui représente un montant considérable puisque en temps normal, celui-ci est de 3 à 5 centimes par litre environ.

Le coût du raffinage d’un litre d’essence coûte aujourd'hui environ 25 centimes. Pour un litre d’essence qui, au total, coûte aujourd’hui entre 1,83 et 1,93 euro selon la qualité de carburant.

C’est considérable puisqu’en moyenne, sur longue période, on n'est pas à 25 centimes, mais entre 2 et 5 centimes. Cette explosion des coûts de raffinage s’explique principalement par le manque d’investissements dans les raffineries à l’échelle mondiale, puisque leur nombre a chuté de presque 15% au cours des dix dernières années. Or, il faut rappeler que le pétrole brut en soi ne sert à rien, il ne sert qu’une fois transformé en produits raffinés.

Et ça ne va pas s’arranger avec l’embargo européen contre le pétrole russe. C’est même le principal problème que va poser aux pays européens l’embargo contre le pétrole russe. Rappelons que l’accord prévoit de se passer de 90% du pétrole russe d’ici à la fin de l’année, donc c’est 25% de nos besoins en pétrole qu’il va falloir acheter à d’autres producteurs.

Se priver des produits raffinés russes, une difficulté

On voit déjà l’effet que ça a sur les prix. Le Brent dépasse 124 dollars ce mercredi matin, soit plus de 20% de hausse en trois semaines. Donc on va le payer plus cher, mais on sera approvisionné.

La vraie difficulté, ça va être de se priver des produits raffinés russes. Le raffinage russe était tourné vers l’approvisionnement des pays européens et orienté sur le diesel. Et trouver d’autres fournisseurs de produits pétroliers raffinés, ça va être beaucoup plus compliqué que de trouver du brut.

D’abord, parce que les capacités de raffinage sont déjà saturées. Et parce qu’en plus, un nouveau fournisseur devrait être capable de répondre aux normes européennes, en termes d’émissions de gaz à effet de serre notamment.

Emmanuel Lechypre