RMC

Pourquoi les prix des billets d'avions s'envolent (et pourquoi ça devrait durer)

En moins d'un an les prix des vols au départ de la France ont augmenté de 6,1%. La conséquence de la flambée des prix du kérosène mais aussi de la reprise du tourisme après la crise sanitaire.

Conséquence de la guerre en Ukraine et de la flambée du kérosène, mais aussi de la forte reprise du tourisme, les prix des billets d'avion s'envolent. Ils ont augmenté de 6,1% en un an, toutes destinations confondues au départ de France, selon les chiffres publiés mercredi par la Direction générale de l'aviation civile.

Et ce sont surtout les billets long-courrier qui flambent. D'abord, parce que le carburant représente environ 40% du coût du vol, et le prix du kérosène a doublé en un an, mais aussi parce qu'après deux ans de covid, la demande est très forte et les compagnies en profitent.

Une hausse des prix durable?

Les clients sont prêts à payer plus pour voyager, c'est ce qu'observe le président des agences de voyage Selectour Laurent Abitbol.

“L'activité est très forte depuis deux mois. Évidemment il n’y a plus la Russie, l’Asie est encore très faible, par contre l’Europe marche très fort. La Tunisie explose, le Maroc explose, les Etats-Unis explosent. La personne qui va faire un week-end à Marrakech qui va coûter 350 euros au lieu de 300 euros, ce n’est pas les 50 euros qui vont la retenir”, appuie-t-il.

Cette hausse des prix pourrait bien perdurer même si le cours du pétrole redescend avertissent les experts, car les compagnies aériennes ont besoin de se refaire une santé financière après deux ans de crise sanitaire.

Victor Joanin avec Guillaume Descours